Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Iran interdit de réexporter les produits turcs en Russie

L’Iran interdit de réexporter les produits turcs en Russie

L’Iran interdit de réexporter les produits turcs en Russie.

Le Ministère du commerce iranien interdit de réexporter les produits turcs en Russie, à partir du 23 janvier. Cette nouvelle voie que la Russie a adoptée, pour l’entrée des produits turcs vient d’être bloquée.

L’Iran interdit de réexporter les produits turcs en RussieSelon l’agence de presse officielle iranienne, l’IRNA, le Ministère du Commerce iranien a décidé samedi 23 janvier, d’interdire aux entreprises de réexporter les produits turcs vers la Russie et a diffusé un communiqué à toutes les unités commerciales, concernant cette interdiction.

D’après le Vice-président de l’Union de Promotion Commerciale de l’Iran, vendre des produits turcs via l’Iran est une action contre la politique générale d’exportation iranienne. « Et si cette règle n’est pas respectée, cela pourrait avoir des retentissements importants dans les relations entre Téhéran et Moscou », ajoute le Vice-président, précisant que c’est une occasion pour les commerçants iraniens de vendre davantage de produits en Russie. La Russie avait déjà envoyé deux avertissements à l’Iran et la presse russe avait déjà souligné cette « nouvelle route » pour l’entrée des produits turcs en Russie.

Rappelons par cette même occasion l’entrée en vigueur à partir du 1er janvier, de l’interdiction de la Russie d’importer certains agricoles et alimentaires de la Turquie. Le décret étant signé le 28 novembre 2015, rapporte LNR Media.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *