Accueil / Actualités / Actu internationales / Indice de performance climatique : le Maroc est dans le top 4 mondial
Indice de performance climatique : le Maroc est dans le top 4 mondial
Indice de performance climatique : le Maroc est dans le top 4 mondial.

Indice de performance climatique : le Maroc est dans le top 4 mondial

Le Maroc se positionne 4ème mondial en termes de performance climatique.

«Germanwatch», «NewClimate Institute» et «Climate Action Network» ont placé le Maroc au niveau du top 4 mondial, dans le nouveau rapport sur l’Indice de performance climatique 2021.

Le calcul de cet indice s’est fait en tenant compte des efforts d’atténuation des émissions de CO2 de 57 pays en plus des États membres de l’Union européenne. L’ensemble de ces pays représentent 90% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ainsi, cet Indice a accordé au Maroc un score de performance générale de 70,63 contre 75,77 pour 2020 qui lui permet de figurer parmi les quatre meilleurs pays du classement.

Lire aussi : Changement climatique au Maroc : De grandes réformes en vue

L’Indice de performance climatique a rappelé l’objectif d’atteindre 52% de sa production électrique d’ici 2030 à partir d’énergies renouvelables. Afin d’évaluer les flux financiers destinés aux questions environnementales, le Maroc s’est doté d’un panorama de la finance verte, indique Le Matin.

Fruit de la collaboration entre la CDG et l’Agence française de développement (AFD), cet outil rendu public en novembre dernier révèle qu’entre 2011 et 2018 les investissements au profit de projets climatiques ont atteint 111,5 milliards de DH. La production d’énergies renouvelables, le transport et l’adaptation de l’agriculture au changement climatique accaparent 80% de ces investissements.

Cependant, et pour être en phase avec ses engagements climatiques internationaux, le Maroc devra mobiliser chaque année 60 milliards de DH supplémentaires. Ce gap a été calculé à partir des besoins du Maroc pour réaliser sa contribution nationale déterminée, les NDC dans le jargon onusien, de limitation des émissions de gaz à effet de serre.

Regardez aussi

Oranges Égypte mise sur la qualité pour conserver sa place de premier exportateur mondial

Oranges : l’Égypte mise sur la qualité pour conserver sa place de premier exportateur mondial

L’Égypte espère que le contrôle de la qualité assurera sa place de premier exportateur d’oranges. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *