Accueil / Actualités / Actu Maroc / Après 8997 palmiers et 3326 oliviers brûlés, l’Oasis Ksar Blaghma peine à renaître de ses cendres

Après 8997 palmiers et 3326 oliviers brûlés, l’Oasis Ksar Blaghma peine à renaître de ses cendres

Après 8997 palmiers et 3326 oliviers brûlés en juillet, l’Oasis Ksar Blaghma peine à renaître de ses cendres.

La vallée du Ziz a connu plusieurs incendies. Mais la plus violente jamais vue dans la zone est sans nul doute celle qui s’est produite dans la palmeraie de Ksar Blaghma. Cette dernière est le spectacle d’une détérioration des oasis menacés de disparition à cause des incendies qui se multiplient dans la zone.

Et une intervention demeure nécessaire si l’on s’en tient aux nombreuses palmeraies qui sont dispersées sur les routes de la région. Situation que désapprouve Moha Oulhaj, président de l’association des usagers des eaux agricoles Ait amira Aoufous, Maroc. Egalement, dans la vallée de Ziz, on assiste à une fragilité des palmiers liée aux changements climatiques et aux maladies.

Ainsi pour résoudre ces problèmes, un programme a été mis sur pied pour assurer une distribution immédiate de 30.000 vitro plants au niveau de toute la zone. La priorité sera donnée aux palmeraies qui ont été touchées par des incendies. Les zones de Blaghma et Zaouia imelguisse vont donc bénéficier d’à peu près 3.000 vitro plants.

De plus, il y a tout un programme national de nettoyage des touffes qui a été initié. Ce dernier va donner lieu à la création d’emplois pour les jeunes dans la région. En conséquence, les déchets des palmiers-dattiers récupérés vont être utilisés, soit pour le compostage, soit pour d’autres projets qui sont proposés actuellement et qui sont en train d’être discutés.

 

 

Regardez aussi

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Cette campagne de sensibilisation anti-Covid-19 a pour objectif de préserver la santé des travailleurs agricoles. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *