Accueil / Actualités / Actu internationales / Grenades et poivrons turcs non grata en Russie

Grenades et poivrons turcs non grata en Russie

Après l’interdiction d’entrée en Russie de plusieurs produits agricoles turcs, la Russie ferme ses frontières aux grenades et poivrons turcs.

Rosselkhoznadzor, l’Agence de Contrôle alimentaire russe, a annoncé que les poivrons et les grenades produits en Turquie contenaient des substances préjudiciables à la santé, et que pour cette raison les importations directes ou à travers des pays tiers seraient interdites à partir du 17 mars 2016.

La grenade a été le 3è fruit le plus exporté en 2015 par la Turquie, avec près de 100 000 tonnes tandis que le poivron est le second légume le plus exporté en 2015, avec plus de 78 000 tonnes.

Regardez aussi

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Le Maroc améliore sa position en matière d’attractivité des énergies renouvelables. Les efforts du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *