Accueil / Actualités / Actu Maroc / Fès-Meknès : une baisse considérable de la production agricole se profile
Fès-Meknès : une baisse considérable de la production agricole se profile

Fès-Meknès : une baisse considérable de la production agricole se profile

La production agricole dans la région de Fès-Meknès baissera cette année.

La campagne agricole 2020/2021 ne semble pas aussi bonne à Fès-Meknès. En effet, une baisse importante est prévue dans plusieurs filières agricoles à savoir celle des céréales et des légumineuses mais également dans la filière laitière et ce, en raison des aléas climatiques.

La météorologie a négativement impacté la qualité et la quantité des principales récoltes dans la région de Fès-Meknès, révèle Les Ecos. Parmi les principaux segments les plus touchés, figurent les céréales qui ont enregistré une baisse de 60% en passant de 1,6 million de tonnes en 2018-2019 à 0,6 million de tonnes en 2019/2020.

Les légumineuses ont chuté de 47%, passant de 71.318 tonnes en 2019 à 37.823 tonnes lors de la campagne agricole 2020-2021, alors que les oléagineux ont perdu 49%, passant de 5.770 à 2.970 tonnes en 2020.

Lire aussi : Le Maroc augmente ses achats de céréales de 49,8%

Les productions animales, et la production laitière en particulier, ont légèrement augmenté. En effet, la région de Fès-Meknès a enregistré une légère hausse dans la production des viandes rouges en passant de 68.688 t à 69.208 t en 2019 (0,76%). Elle est de 1,27% pour la viande blanche qui est passée de 85.800 à 86.890 tonnes en 2020.

Quant à la filière laitière, elle a enregistré une hausse de 0,24%, passant de 229,4 Mt à 229,9 Mt en 2020. Le miel, quant à lui, a enregistré une baisse de production de 10%, en passant de 352 t à 314 tonnes.

 

Regardez aussi

Pastèques-Le-Maroc-et-le-Sénégal-demeurent-les-principaux-fournisseurs-d-Espagne

Officiel : La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments

La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments : Absence de  contaminants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *