Accueil / Actualités / Export: L’Afrique dans le viseur de l’UE

Export: L’Afrique dans le viseur de l’UE

Le gouvernement espagnol veut renforcer le commerce entre l’Europe et l’Afrique.

L’Espagne veut le renforcement de l’accord commercial agroalimentaire entre l’Union européenne et l’Union africaine (UA), après que la pandémie Covid-19 ait mis en évidence l’importance de maintenir des marchés internationaux ouverts pour renforcer les chaînes d’approvisionnement.

Luis Planas, ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation a déclaré qu’il y a beaucoup de place pour la croissance du commerce entre les deux continents dans les deux sens. L’année dernière, l’UE a exporté pour 184,3 millions d’euros de produits agricoles et agroalimentaires vers l’Afrique, avec une balance commerciale positive de 62 millions d’euros.

Lire aussi : Avocats marocains : la Comader dément les accusations de l’Espagne

Les exportations agroalimentaires européennes vers l’Afrique représentent 9,4 % du total, ce qui, dans le cas de l’Espagne, tombe à 3,6 %, a-t-il indiqué sur blueberriesconsulting. Les pays de l’UE sont la destination de 15,2% des exportations africaines, et en Espagne ils représentent 8,7%.

Le maintien des flux commerciaux a été, selon le ministre espagnol, la clé pour la résistance du secteur agroalimentaire à la pandémie, et les accords internationaux devraient servir de levier pour le changement du modèle de production.

Par ailleurs, afin de renforcer ces relations avec l’UE, il espère que les pays membres feront avancer l’élaboration de l’accord de libre-échange africain entre les 55 États africains membres de l’UA, qui entrera en vigueur en 2029.

Regardez aussi

M. Sadiki ministre agriculture 2022

La campagne agricole 2021-2022 sur une bonne lancée !

La campagne agricole 2021-2022 sur une bonne lancée ! La campagne agricole 2021-2022 est sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *