AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 26 novembre 2022
Accueil / Actualités / Les experts mettent en garde contre les importations subventionnées
Les experts mettent en garde contre les importations subventionnées
Les experts mettent en garde contre les importations subventionnées.

Les experts mettent en garde contre les importations subventionnées

Les experts du secteur agricole mettent en garde contre les importations subventionnées.

Lors d’un webinaire où ont pris part la COMADER et le Crédit Agricole Maroc, en plus des représentants des différentes filières, il a été souligné l’importance de valoriser la production nationale. Ainsi, les professionnels de l’agriculture ont mis en garde contre les importations subventionnées ; celles-ci détruisant de la valeur au niveau des filières agricoles marocaines.

Pour réduire les importations subventionnées, ces derniers ont préconisé une politique sélective permettant d’assurer la sécurité alimentaire, qui n’est pas synonyme d’autosuffisance de la production.

Sur le volet des exportations, plusieurs représentants des filières agricoles ont insisté sur la nécessité d’un soutien logistique et financier pour élargir les marchés cibles notamment en Afrique.

Lire aussi : OCP lance une plateforme de suivi de la cartographie des sols en Afrique

À l’issue de la rencontre, les participants se sont félicités de la qualité des débats et de l’optimisme qui en ressort. Ils ont également vivement remercié le Crédit Agricole du Maroc pour cette initiative qui a redonné aux opérateurs pleine confiance en l’avenir en dépit du contexte actuel. Cette rencontre les a assuré du soutien total et indéfectible de leur Banque historique, toujours prête à les accompagner et à les appuyer en toutes circonstances.

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

La Tunisie va importer 250.000 tonnes de blé venant de France

L’Office des céréales (OC) importera 250.000 tonnes de blé de la France pour le compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.