Accueil / Actualités / Actu internationales / États-Unis : record des importations de fruits
États-Unis : record des importations de fruits

États-Unis : record des importations de fruits

Les importations américaines de fruits ont augmenté en avril pour atteindre un nouveau record.

Les importations totales de fruits aux États-Unis ont augmenté d’un quart en avril 2021, dépassant pour la première fois la barre des 2 milliards de dollars, selon les données de l’USDA.

Les importations de toutes les catégories de fruits – y compris frais, congelés et transformés – ont atteint 2,12 milliards de dollars, en hausse de 25 % par rapport aux 1,69 milliard de dollars enregistrés en avril 2020. Le chiffre enregistré en avril de cette année est également en hausse par rapport au précédent record de 1,99 milliard de dollars établi le même mois en 2019, a indiqué Freshfruitportal citant le département américain de l’Agriculture (USDA).

Lire aussi : Le Maroc prévoit une campagne d’exportation agricole réussie

La hausse est principalement attribuable aux avocats, aux baies et aux raisins de table. La valeur des importations d’avocats a augmenté de 30% en glissement annuel pour atteindre 231 millions de dollars – le deuxième niveau le plus élevé enregistré en avril, derrière les 303 millions de dollars en 2019.

Les quatre grandes catégories de petits fruits ont également connu des augmentations significatives. Les framboises ont augmenté de 17 pour cent à 143 millions de dollars, les fraises de 45 pour cent à 121 millions de dollars, les mûres de 48 pour cent à 89 millions de dollars et les myrtilles de 42 pour cent à 95 millions de dollars.

En outre, les importations de raisins de table ont augmenté de 31 pour cent à 190 millions de dollars, celles de mangues de 87 pour cent à 57 millions de dollars et les citrons verts ont presque triplé pour atteindre 79 millions de dollars. Une baisse notable est survenue dans les bananes, les importations ayant chuté de 6 pour cent à 158 millions de dollars.

Les cinq principaux pays fournisseurs des États-Unis en fruits étaient le Mexique, le Chili, le Guatemala, le Costa Rica et le Canada.

Regardez aussi

Le développement durable comme priorité du Maroc

Le développement durable comme priorité du Maroc

La dimension environnementale au cœur de la Vision Royale. Gouvernance des ressources naturelles, protection de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *