Accueil / Actualités / Actu internationales / La CETM en Espagne déplore la destruction de produits agricoles marocains
La CETM en Espagne déplore la destruction de produits agricoles marocains
La CETM en Espagne déplore la destruction de produits agricoles marocains

La CETM en Espagne déplore la destruction de produits agricoles marocains

La CETM en Espagne déplore la destruction de produits agricoles marocains

La Confédération espagnole du transport de marchandises s’est prononcée sur l’attaque des produits agricoles marocains par les agriculteurs espagnols.

L’attaque de camions contenant des produits agricoles en provenance du Maroc est une chose que tout le monde déplore. Après l’ASMEX, la Confédération espagnole du transport de marchandises (CETM) a condamné ce fait. En effet, malgré les multiples protestations et les coupures de routes menées par les travailleurs agricoles, l’association n’avait jusqu’à présent pas statué sur cette question.

Par ailleurs, la CETM a voulu prendre parti après cet assaut contre le camion de légumes: “Ils ont le droit d’exiger des mesures et d’affirmer leur profession, mais pas de nuire au reste. De cette façon, nous voulons rappeler au secteur agricole que la fin ne justifie pas les moyens. “

Ainsi, elle a demandé que les actions contre le secteur du transport de marchandises qui causent “des dommages et pertes irréparables” ne soient pas répétées. Par ailleurs, l’association suggère que le secteur du transport “n’est pas responsable des problèmes de l’agriculture“.

Tout de même, cette déclaration sur la destruction des produits agricoles marocains ne semble pas calmer les ardeurs des agriculteurs espagnols. En effet, les manifestations à la campagne quitteront les routes pendant une journée pour se rendre dans les ports. 

Les trois principales organisations agricoles ont organisé pour les 12 et 19 mars deux manifestations dans les ports d’Algésiras et de Motril face aux “mesures clairement insuffisantes” adoptées mardi dernier par le Conseil des ministres. Par conséquent, les organisations agricoles ASAJA ,  COAG  et l’ UPA convoquent, dans l’unité d’action, un nouvel acte de protestation.

Regardez aussi

Le-Maroc-mise-sur-le-digital-pour-promouvoir-son-huile-d-olive-en-Amérique

Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive en Amérique

Cette campagne de communication digitale vise à augmenter la visibilité de l’huile d’olive marocaine. MOROCCO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *