Accueil / Actualités / Actu internationales / En Espagne, les consommateurs veulent plus de fruits à noyau
La Tunisie exporte fruits à noyau

En Espagne, les consommateurs veulent plus de fruits à noyau

Les consommateurs espagnoles veulent encore plus de fruits à noyau.

Une étude a été récemment menée en Espagne par le ministère de l’agriculture, cette étude concernait la production de fruits à noyau, notamment les abricots, cerises, pêches ou nectarines auprès des consommateurs espagnols.

Ainsi, le ministère de l’agriculture espagnol, MAPA (Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentació) a publié sur son site web une étude qui analyse la production du secteur des fruits à noyau en Espagne en 2020, comparativement aux habitudes des consommateurs. Les producteurs de fruits à noyau ont réussi à adapter leur productions pour répondre aux goûts et aux tendances des consommateurs espagnols mais aussi de l’UE ou ils exportent beaucoup.

A titre d’exemple, on apprend dans cette étude que la culture des cerises a augmenté de 9% en surfaces plantées pour atteindre désormais 23 000 hectares. 18% de cette superficie ayant été cultivée depuis moins de 5 ans, ce qui laisse à penser que le potentiel de production devrait encore croitre.

Véritable diversification de production, les fruits à noyau marocains sont également de plus en plus présents sur les marchés internationaux et devraient continuer à l’avenir à concurrencer les produits espagnols.

AgriMaroc Avec Fructidor

 

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *