Accueil / Actualités / Actu internationales / Energies renouvelables: Les progrès du Maroc impressionnent Cuba
Energies renouvelables: Les progrès du Maroc impressionnent Cuba
Energies renouvelables: Les progrès du Maroc impressionnent Cuba

Energies renouvelables: Les progrès du Maroc impressionnent Cuba

Energies renouvelables: Les progrès du Maroc impressionnent Cuba

L’ambassadeur de Cuba au Maroc, Javier Domokos Ruiz, a salué le leadership du Maroc dans le domaine des énergies renouvelables, soulignant les opportunités et les multiples possibilités de coopération entre Cuba et le Maroc.

En effet, le Maroc s’est classé deuxième en Afrique et au Moyen-Orient en termes d’énergie éolienne, tandis que l’Égypte est en tête de liste. Un rapport du Conseil mondial de l’énergie éolienne a déclaré qu’à la fin de 2019, l’Égypte avait une énergie éolienne de 262 mégawatts, tandis que le Maroc en avait 216 mégawatts. 

Le Maroc donne une importance capitale au développement de ses énergies renouvelables. Conscient de la relation qu’il y a entre les énergies renouvelables et l’agriculture, et des nombreux avantages qu’elles renferment en général, le Royaume ne cesse développer ce secteur. Par ailleurs, la croissance des rendements et de la production due à l’énergie, dans le secteur agricole du Maroc, peut entraîner d’importants avantages. Parmi eux, on peut citer de meilleurs revenus, de nouvelles chances d’emploi et le développement agro-industriel,… Dans ce contexte, l’énergie apparaît comme un «moteur» du développement au Maroc.

Selon un communiqué de presse de la Chambre des représentants, Domokos Ruiz a mis en lumière les réformes et les changements en cours à Cuba et a partagé sa détermination à œuvrer pour un rapprochement supplémentaire entre Rabat et La Havane. Parallèlement, le responsable marocain a évoqué le potentiel de renforcement de la coopération Sud-Sud entre les deux pays.

Par ailleurs, le Maroc a déjà lancé un nombre important de projets de coopération avec plusieurs pays africains, notamment dans les domaines des infrastructures, de l’agriculture et de l’industrie, a rappelé El Malki.

Regardez aussi

La pénurie eau menace t-elle agriculture marocaine ?

La pénurie d’eau menace t-elle l’agriculture marocaine ?

La pénurie d’eau au Maroc inquiète au plus haut point les agriculteurs et les ménages. …

Un commentaire

  1. Avatar

    من فضلكم هل بامكانكم توضيح لي كيفية الاستفادة من الدعم المخصص للفلاح ( يملك 5هكتارات
    من الطاقة الشمسية
    وشكرا

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *