AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 29 novembre 2022
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Égypte maintient sa position de premier exportateur d’oranges
Oranges Inde ouvre son marché Espagne

L’Égypte maintient sa position de premier exportateur d’oranges

Malgré une baisse de sa production l‘Égypte reste le premier exportateur mondial d’oranges.

Malgré les défis climatiques et la hausse des coûts des matières premières, la stratégie d’exportation de l’Égypte a aidé le pays à conserver sa place de premier exportateur mondial d’oranges.

Alors que la saison des oranges égyptiennes touche à sa fin, les producteurs reviennent sur une campagne extrêmement difficile, selon un professionnel de Capital Agro For Import & Export : « En raison de l’augmentation des coûts et de la guerre en Ukraine, la demande a baissé sur certains marchés, tandis que les prix du produit final ont augmenté« , a-t-il déclaré à FruitNet.

Les oranges sont la principale culture d’agrumes en Égypte, représentant environ 80 % de la superficie totale d’agrumes cultivés, les principaux marchés étant la Russie, l’Arabie saoudite, les Pays-Bas et l’Inde.

Selon Ghazy, l’Égypte a réussi à maintenir sa position de premier exportateur d’oranges en 2022, malgré une baisse de la production de 1,67 million de tonnes en 2021 à 1,45 million de tonnes. « La production a chuté de 16% en raison des conditions météorologiques extrêmes et des fluctuations de température pendant la floraison des arbres, qui ont eu un impact sur la nouaison et la production« , a-t-il déclaré. « Cela a entraîné une baisse des exportations. »

Regardez aussi

Espagne : la production de poivrons en forte hausse

Espagne : 91,87 % des poivrons achetés viennent du Maroc

Les sociétés espagnoles de commercialisation ont acheté un total de 68,49 millions de kilos de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.