Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les déchets des usines de trituration d’huile d’olive posent problème à Béni Mellal
Les déchets des usines de trituration huile olive posent problème à Béni Mellal
Les déchets des usines de trituration d'huile d'olive posent problème à Béni Mellal.

Les déchets des usines de trituration d’huile d’olive posent problème à Béni Mellal

Les déchets des usines de trituration d’huile d’olive posent problème à Béni Mellal.

Les eaux résiduaires de l’industrie oléicole (margines) issues de plus de 2000 unités de trituration d’huile d’olive au niveau du Bassin d’Oum Er-Rbi, constituent un véritable danger pour l’environnement et une source de pollution majeure des ressources hydriques.

L’exploitation de ces 2.000 unités de trituration engendre près de 300 mille tonnes de margines au niveau du bassin d’Oum Er-Rbi, rapporte la MAP.

Lire aussi : Huile d’olive : Le Maroc 5ème producteur mondial

Cet effluent liquide du processus d’extraction d’huile finit en partie dans la nature ou dans le réseau des eaux usées car 77% seulement de ces huileries disposent de bassins de stockage et d’évaporation des margines.

Par ailleurs, le même problème a été récemment soulevé par les habitants de l’oued de Za, dans la région de Taourirt.

Regardez aussi

Pastèques-Le-Maroc-et-le-Sénégal-demeurent-les-principaux-fournisseurs-d-Espagne

Officiel : La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments

La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments : Absence de  contaminants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *