Accueil / Actualités / Actu internationales / Dattes : Les EAU et l’Arabie saoudite se préparent à dépasser l’Iran
Dattes-Les-EAU-et-l-Arabie-saoudite-se-préparent-à-dépasser-l-Iran
Dattes : Les EAU et l'Arabie saoudite se préparent à dépasser l'Iran

Dattes : Les EAU et l’Arabie saoudite se préparent à dépasser l’Iran

L’Iran est le deuxième producteur mondial de dattes après l’Égypte.

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis étendent leurs palmeraies, ce qui peut les transformer en rivaux sérieux de la part de marché internationale des dattes de l’Iran, selon le président de l’Association nationale des dattes iraniennes.

«À l’heure actuelle, notre production ne dépasse la leur que de 50.000 à 100.000 tonnes par an. Cela appelle une action rapide de la part des producteurs et commerçants iraniens actifs dans le domaine pour améliorer nos méthodes de commercialisation et promouvoir les dattes iraniennes », a également déclaré Mohsen Rashid Farrokhi cité par ILNA et rapporté par Freshplaza.

Lire aussi : Le Maroc, l’Indonésie et la Malaisie demeurent les premiers importateurs des dattes tunisiennes

Le fonctionnaire a déclaré que l’Afghanistan prévoyait également de remplacer une partie de sa culture du pavot à opium par des palmiers dattiers, ajoutant qu’en raison de la situation du pays, il n’y avait que peu de terres où des palmeraies pourraient se rétablir. Par conséquent, la récolte serait également relativement maigre, ce qui ne peut pas concurrencer ces fruits secs iraniens sur les marchés étrangers.

Zahra Jalili Moqaddam, un responsable du ministère de l’Agriculture, a déclaré que l’Iran est le deuxième producteur mondial de dattes après l’Égypte avec une production annuelle d’environ 1,2 million de tonnes. Ce chiffre, a-t-elle ajouté, représente 10% de la production mondiale.

Regardez aussi

Une nouvelle maladie de la pomme de terre découverte en Chine

Une nouvelle maladie de la pomme de terre découverte en Chine

Des scientifiques ont découvert une nouvelle maladie de la pomme de terre en Chine. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *