Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France
Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France
Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France.

Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France

Le volume de pommes de terre exportées de France baisse de 11% en février.

Les exportations de pommes de terre de consommation françaises sont affectées, cette campagne 2020-2021, par le Covid-19 et les restrictions engendrées par ce dernier. En effet, rien qu’en février 2021, les exportations de ce pays ont baissé de 11% par rapport au même mois de l’année dernière, avec près de 191.000 tonnes exportées.

En valeur, la baisse d’une année sur l’autre est de 30%, avec des ventes évaluées à 39 millions d’euros, et avec un prix de vente moyen (toutes destinations et toutes lignes de produits) de 204 euros la tonne (-22%), souligne l’Interprofessionnel de la Pomme de Terre, CNIPT, dans son dernier bulletin.

La baisse des volumes exportés de France en février a été observée dans presque toutes les destinations: -6,7% vers l’Espagne, -22% vers l’Italie, -27% vers l’Allemagne, -93% vers le Royaume-Uni, -51% vers l’Europe de l’Est et -71% dans la péninsule arabique.

Lire aussi : La pomme de terre Nicola du Maroc cartonne à l’export

À l’exception de la Belgique qui, comme les mois précédents, a augmenté ses achats à la France en février (+ 21%), principalement avec des volumes de ce produit agricole contractés pour approvisionner ses usines, et du Portugal, dont les importations affichent une croissance de 9% en volume, principalement poussé par des pommes de terre à peau rouge.

Au total, depuis le début de la campagne agricole 2020-2021, c’est-à-dire entre août 2020 et fin février 2021, les exportations françaises de pommes de terre ont totalisé 1 million de tonnes (-3,28% sur un an) et un montant de 223,5 millions d’euros (-23%).

Quant aux importations françaises, on estime qu’elles ont baissé de 31% à 135 000 tonnes depuis le début de la campagne (cumulatif), pour un montant total de 20,8 millions d’euros (-43%).

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *