AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France
Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France
Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France.

Le Covid-19 affecte les exportations de pommes de terre en France

Le volume de pommes de terre exportées de France baisse de 11% en février.

Les exportations de pommes de terre de consommation françaises sont affectées, cette campagne 2020-2021, par le Covid-19 et les restrictions engendrées par ce dernier. En effet, rien qu’en février 2021, les exportations de ce pays ont baissé de 11% par rapport au même mois de l’année dernière, avec près de 191.000 tonnes exportées.

En valeur, la baisse d’une année sur l’autre est de 30%, avec des ventes évaluées à 39 millions d’euros, et avec un prix de vente moyen (toutes destinations et toutes lignes de produits) de 204 euros la tonne (-22%), souligne l’Interprofessionnel de la Pomme de Terre, CNIPT, dans son dernier bulletin.

La baisse des volumes exportés de France en février a été observée dans presque toutes les destinations: -6,7% vers l’Espagne, -22% vers l’Italie, -27% vers l’Allemagne, -93% vers le Royaume-Uni, -51% vers l’Europe de l’Est et -71% dans la péninsule arabique.

Lire aussi : La pomme de terre Nicola du Maroc cartonne à l’export

À l’exception de la Belgique qui, comme les mois précédents, a augmenté ses achats à la France en février (+ 21%), principalement avec des volumes de ce produit agricole contractés pour approvisionner ses usines, et du Portugal, dont les importations affichent une croissance de 9% en volume, principalement poussé par des pommes de terre à peau rouge.

Au total, depuis le début de la campagne agricole 2020-2021, c’est-à-dire entre août 2020 et fin février 2021, les exportations françaises de pommes de terre ont totalisé 1 million de tonnes (-3,28% sur un an) et un montant de 223,5 millions d’euros (-23%).

Quant aux importations françaises, on estime qu’elles ont baissé de 31% à 135 000 tonnes depuis le début de la campagne (cumulatif), pour un montant total de 20,8 millions d’euros (-43%).

Partager

Regardez aussi

Oriental: 400% d’avancement pour le Pilier II du Plan Maroc Vert

L’ORMVAM tient la 1ère session de son conseil d’administration en 2024

L’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya (ORMVAO) a tenu, récemment à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *