Accueil / Technique / Dossier / Conditionnement des agrumes: Les étapes
Agroalimentaire: 5100 unités travaillent sans autorisation au Maroc

Conditionnement des agrumes: Les étapes

Le conditionnement des agrumes au Maroc: De l’amont à l’aval.

Le conditionnement des agrumes est une phase indispensable avant commercialisation. Cette activité comporte de nombreuses étapes qui peuvent être qualifiées de simples telles que le nettoyage, l’application de cire, le calibrage ou le triage selon la qualité et la couleur de l’agrume.

La récolte des agrumes: La cueillette des agrumes a lieu lorsque les fruits sont parfaitement secs. La récolte des agrumes est une opération qui se prépare bien avant le coup d’envoi de la campagne. La récolte se fait manuellement à l’aide de pinces bien aiguisées pour permettre une coupe nette. En coupant le pédoncule à ras et en gardant le calice liée au fruit l’objectif est de conserver sa valeur commerciale.

Les fruits récoltés sont mis par la suite dans des seaux à moitié remplis d’eau pour la préservation du calice afin d’éviter la pourriture des fruits. Les seaux sont ensuite vidés délicatement dans des caisses en plastique. Il faut respecter le niveau de maturité et de coloration requise par l’espèce et la variété concernée. La gestion des caisses est un point crucial pour éviter la rupture des fruits.

Le conditionnement des agrumes au Maroc: Les étapes
La récolte des agrumes

La réception des agrumes: Le stockage des agrumes se fait dans des caisses en plastique perméables à l’eau pour les transporter (par camion ou par remorque) vers les stations de conditionnement pour l’emballage et l’exportation. Les caisses doivent être montées pour faciliter la manutention. Après le pesage, il est nécessaire d’étiqueter les palettes afin d’assurer l’identification des lots et la traçabilité du produit fini.

Le DRENCHER: Les fruits récoltés vont subir un prétraitement qui correspond à un traitement préventif par des fongicides afin de protéger les agrumes contre le développement des champignons surtout le Pénicillium spp, Phytophtora, Géotrichum et Alternaria. Le traitement s’effectue par une machine appelée DRENCHER, qui désigne un lavage, dont le but est de traiter les fruits en palettes avec une solution à base de fongicides lors de leur arrivée en station de conditionnement.

Au niveau du tunnel de douchage, les palettes passent sur une chaîne à rouleaux et subissent le traitement chimique. La réutilisation de la solution du fongicide se fait a l’aide d’une pompe électrique qui donne une pression au jet d’eau.

Le déverdissage des agrumes: Le déverdissage est une opération qui s’effectue sur les fruits récoltés précocement afin de provoquer le changement de coloration de l’épiderme. Cette technique est le résultat de deux processus métaboliques initiés et contrôlés par des facteurs externes, en l’occurrence l’éthylène (un régulateur de croissance des plantes), et la température et l’humidité relative de l’air. «Le déverdissage consiste à créer un microclimat dans une chambre chaude (20 à 22°C), avec une forte hygrométrie (90 à 96%), et une quantité variée d’éthylène afin d’accélérer la coloration des fruits», explique Mr Khalid OUBLID, le responsable de la station de conditionnement du Groupe KABBAGE.

Les stations de conditionnement traitent les fruits par un fongicide et désinfectent la chambre par un nettoyant avant le remplissage de la chambre par les palettes des fruits pour une durée de 2 à 5 jours.

Le pré-triage des agrumes: Après la sortie de la chambre du déverdissage, les palettes sont déposées pendant 48h et subissent un premier triage pour éliminer les fruits pourris et les débris végétaux.

Le conditionnement des agrumes au Maroc: Les étapes
Le calibrage des agrumes

L’élimination/Le calibrage: Cette étape nécessite l’utilisation d’un éliminateur pour éliminer les fruits de petits calibres qui ne seront pas exploitables.

Le Lavage des agrumes: Opération permettant l’élimination de tous les résidus des produits appliqués par le lavage des fruits avec un détergeant et le rinçage avec une pulvérisation de l’eau pour enlever les résidus du détergeant.

L’essorage des agrumes: Avant que le fruit soit traité par les fongicides, il sera égoutté afin de réduire le risque que l’eau de lavage résiduelle dilue le fongicide en dessous de sa concentration efficace.

Les agrumes sont essorés par l’utilisation de rouleaux en PVC revêtus d’éponges et en se servant de ventilateurs pour renforcer le travail de la machine.

Le pré-séchage des agrumes: Cette opération consiste à sécher les fruits par un air chaud à une température de 45°C à 50°C. Le séchage permet une meilleure application de la cire sur les agrumes.

Le cirage: Cette étape implique l’utilisation de cires. Il s’agit des additifs de qualité alimentaire qui sont utilisés en tant qu’agent d’enrobage. En plus des cires, des fongicides sont également appliqués sur les fruits. «Le principal fongicide utilisé est ******, dont la matière active est ThiaBendaZol (TBZ)», a précisé Mr Khalid OUBLID. Cette opération est nécessaire pour le remplacement des cires naturelles qui sont enlevées lors du lavage et lors de la réduction du dessèchement du fruit. A l’aide d’un système “va et vient”, les fruits sont enrobés et traités en lui conférant une meilleure brillance.

Le séchage des agrumes: Les fruits passent par des tunnels de séchage, séchés avec l’air sec d’une T°=70 °c pour une meilleure adhésion de la cire.

Le conditionnement des agrumes au Maroc: Les étapes
Le triage des agrumes

Le deuxième triage: Cette étape consiste à éliminer les fruits qui présentent des défauts de qualité: les maladies, les défauts physiologiques, les pourritures… Les fruits éliminés sont alors destinés soit au marché local soit à l’extraction de jus.

Le calibrage des agrumes: Cette opération consiste à répartir les fruits selon leur calibre. Elle est assurée par une machine dite calibreur centrale qui se compose d’un double rouleau pour assurer le transport des fruits. Ils sont séparés entre eux par une distance bien déterminée qui représente le diamètre du fruit.

Cette machine permet la sélection automatique des calibres selon le diamètre, le poids et la couleur des fruits.

L’emballage des agrumes: Après le calibrage, les fruits sont envoyés par le transporteur général à canaux (transporteur de distribution) vers les tables d’emballages par calibre séparé et doit les mettre manuellement en colis. Le travail est renforcé dans ce poste pour éliminer les fruits non exportables.

Le conditionnement des agrumes au Maroc: Les étapes
L’étiquetage des agrumes

L’étiquetage des agrumes: Les fruits sont marqués par des logos convenables. Les étiquettes doivent avoir une bonne adhérence sur les fruits, ainsi la nature de la colle doit respecter les normes sanitaires.

L’installation des complexes: Après l’application des étiquettes, les emballeuses mettent les colis sur un tapis roulant qui les transportent vers les ouvriers qui agrafent les complexes à l’aide d’un pistolet. Cette opération vise l’amélioration de la présentation du fruit et la tenue du produit.

Le marquage des agrumes: A cette opération, les ouvriers collent des étiquettes sur les emballages. Ces étiquettes comportent les informations du produit telles que la variété, le calibre des fruits, la référence de la station…

La palettisation: Cette opération est nécessaire pour le classement des caisses selon leur type et le type de la palette, tout en respectant le cahier de charge. La palettisation permet de faciliter l’opération de manutention et d’assurer la stabilité des caisses. Après palettisation, on met les palettes dans les chambres de frigo pour garder la bonne qualité des fruits en attendant son transport vers les points de vente.

Regardez aussi

Le Maroc produit de plus en plus de bananes

Aperçu du marché mondial de la banane

Aperçu du Marché mondial : la banane Tout comme les agrumes, la banane a été …

Un commentaire

  1. Avatar

    un très intéressant article pour les professionnels du secteur .bon a savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *