Accueil / Actualités / Actu internationales / Les clémentines espagnoles perdent le marché américain
Les clémentines espagnoles perdent le marché américain
Les clémentines espagnoles perdent le marché américain.

Les clémentines espagnoles perdent le marché américain

Les exportations de clémentines valenciennes sont passées de 80.000 tonnes à presque 0 sur le marché états-unien.

Les clémentines valenciennes semblent avoir définitivement perdu le marché américain, destination vers laquelle 80.000 tonnes avaient été expédiées il y a vingt ans. Ce volume est passé de 9.021 en 2019 et est devenu nul en 2020, du fait de l’augmentation des tarifs établis par l’administration de Trump, selon les données du Comité de gestion des agrumes (CGC).

La baisse des exportations d’agrumes a commencé fin 2001 motivée par la présence de larves de mouches Ceratitis dans les fruits espagnols, et a abouti à l’augmentation des tarifs décrétés par Trump en raison du conflit aéronautique entre Airbus et Boeing lors des précédentes campagnes agricoles.

Dans une lettre adressée à Sabine Weyand, directrice générale du commerce de la Commission européenne, Arrufat, ancien président de la CGC a indiqué que la clémentine exportée aux États-Unis “a toujours agi comme un excellent régulateur” du début de la saison espagnole en Europe, influençant ainsi son développement normal ultérieur, selon Freshplaza.

Lire aussi : Agrumes : Le Maroc approvisionne le marché européen après une faible récolte

Il a souligné que pour pénétrer le marché états-unien, “les clémentines espagnoles doivent faire face à des obstacles supplémentaires” qui ne sont pas exigés des pays concurrents. Par exemple, le paiement d’un tarif – avant l’augmentation actuelle – de 1,9 cent le kilo, alors que «le Maroc, l’Australie, le Chili, Israël, la Corée du Sud, le Mexique et le Pérou sont exonérés». Selon lui, elles doivent également respecter un système de quarantaine strict avec des contrôles exhaustifs et des transports froids.

Toutefois, même si les agriculteurs et producteurs espagnoles se plaignent pour le marché états-unien, on note que le secteur des agrumes en général semble de plus en plus se tourner vers le Canada. De plus, l’Espagne reçoit toujours des commandes de citrons des États-Unis et d’oranges lorsqu’il gèle en Californie.

Regardez aussi

Ouverture nouveau marché hebdomadaire à Khénifra

Ouverture d’un nouveau marché hebdomadaire à Khénifra

L’ouverture du nouveau marché hebdomadaire de la commune Mouha a eu lieu samedi. Une bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *