×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 14 août 2022
Accueil / Actualités / La Bulgarie détruit plusieurs tonnes de poivrons turcs pour excès de pesticides
La Bulgarie détruit plusieurs tonnes de poivrons turcs pour excès de pesticides
La Bulgarie détruit plusieurs tonnes de poivrons turcs pour excès de pesticides

La Bulgarie détruit plusieurs tonnes de poivrons turcs pour excès de pesticides

Les autorités frontalières bulgares détruit les poivrons, tentant d’accéder aux marchés européens via ce pays.

La Bulgarie a détruit deux nouveaux lots de poivrons en provenance de Turquie lors de leur arrivée aux frontières de l’Union européenne (UE) après détection d’une présence excessive de pesticides, d’après le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux, RASFF).

Ces deux nouveaux cas détruits s’ajoutent aux 53 lots de poivrons turcs signalés après détection de résidus de pesticides au cours de cette campagne, depuis le 1er septembre. Dans les deux cas, les autorités frontalières bulgares détruit les poivrons, tentant d’accéder aux marchés européens via ce pays.

Lire aussi : Pesticides agricoles : L’ONSSA réexamine les autorisations de ceux à base de Chlorpyriphos

Les analyses effectuées ont décelé dans l’un des lots des restes de Pyridabène qui ont dépassé de 20 fois sa limite maximale de résidus (LMR), car le pesticide était présent dans les poivrons à raison de 0,203 milligramme par kilo lorsque sa LMR est 0,01 mg/kilo. Les analyses ont également montré la présence de 806 milligramme par kilogramme de pesticide Acétamipride dans les mêmes poivrons, alors que la LMR se fixe à 0,3 milligramme par kilogramme.

Dans le deuxième lot, outre le Pyridabène avec la présence de 0,078 milligramme par kilo, les autorités bulgares ont trouvé des restes de fosthiazate à raison de 0,094 milligramme par kilo, avec une LMR de 0,02 milligramme par kilo. Le RASFF a classé, ainsi, les deux cas comme graves.

Regardez aussi

Kenya bientôt ouverture une usine engrais avec 27 millions dollars

Russie-Afrique : Uralchem s’apprête à livrer gratuitement 25 000 tonnes d’engrais à l’Afrique

Pour contribuer à la sécurité alimentaire mondiale et à la lutte contre la faim, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.