Accueil / Actualités / Actu internationales / Barrage du Nil : le Soudan menace de poursuivre en justice l’Éthiopie
Barrage du Nil le Soudan menace de poursuivre en justice Éthiopie
Barrage du Nil : le Soudan menace de poursuivre en justice l'Éthiopie.

Barrage du Nil : le Soudan menace de poursuivre en justice l’Éthiopie

Le Soudan menace de poursuivre en justice l’Éthiopie pour le barrage du Nil Bleu.

Le Soudan menace d’intenter une action en justice contre l’Éthiopie si celle-ci va de l’avant dans ses plans pour remplir un méga-barrage sur le Nil Bleu sans un accord avec Khartoum et Le Caire. Le ministre soudanais de l’Eau et de l’irrigation, Yasser Abbas, a également déclaré dans un tweet que l’Éthiopie avait soulevé des «objections» à l’invitation du Soudan à participer à des pourparlers à trois pour discuter du barrage controversé.

L’Égypte, le Soudan et l’Éthiopie sont bloqués dans des pourparlers peu concluants depuis près d’une décennie sur le remplissage et l’exploitation du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD) qui a débuté en 2011. Le gouvernement égyptien a considéré le barrage comme une menace existentielle pour son approvisionnement en eau et son agriculture, tandis que Khartoum craint que ses propres barrages ne soient endommagés si l’Éthiopie remplit le réservoir sans accord.

Lire aussi : Maroc : le taux de remplissage des barrages atteint 46,5%

La semaine dernière, le Premier ministre soudanais, Abdalla Hamdok, a invité ses homologues égyptien et éthiopien à une réunion à huis clos après que les récentes négociations parrainées par l’Union africaine n’ont pas abouti à un accord.

Si l’Éthiopie procède au remplissage, le Soudan «intentera des poursuites contre la société italienne qui construit le barrage et le gouvernement éthiopien», a averti Yasser Abbas. Il a déclaré que les poursuites mettraient en évidence que «l’impact environnemental et social ainsi que les dangers du barrage» n’ont pas été pris en considération de manière adéquate.

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *