×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 28 janvier 2023
Accueil / Actualités / Actu internationales / Mustapha Baitas rassure sur les dattes importées
Tunisie : Mise en place de mesures pour le secteur des dattes
Dattes - photo :DR

Mustapha Baitas rassure sur les dattes importées

Les dattes comme l’ensemble des produits de consommations importés, font l’objet d’un contrôle régulier (M. Baitas).

Les dattes importées font l’objet d’un contrôle régulier, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Comme les autres produits alimentaires, les dattes importées font l’objet d’un contrôle régulier en trois étapes, a souligné M. Mustapha Baitas lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement.

Prendre des échantillons représentatifs des dattes et d’effectuer des analyses au laboratoire

La première étape, a expliqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, concerne le contrôle des documents joints aux dattes importées, alors que la deuxième porte sur le contrôle de la conformité des dattes aux certificats et attestations joints pour vérifier qu’elles répondent aux exigences des textes et lois en vigueur.

La troisième étape consiste à prendre des échantillons représentatifs des dattes et d’effectuer des analyses au laboratoire, a-t-il ajouté.

Les services de contrôle relevant de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) ont contrôlé jusqu’au 22 mars un total de 35.769 tonnes de dattes importées et interdit l’accès de 424 tonnes au marché national, a fait savoir M. Baitas.

Les services de l’ONSSA ont également prélevé des échantillons des dattes aux niveaux des entrepôts et des points de vente pour vérifier leur conformité aux normes de sécurité alimentaire, a-t-il dit, ajoutant que les analyses ont démontré que les échantillons prélevés, jusqu’à présent, sont conformes aux normes de sécurité sanitaire.

Regardez aussi

El-Hajeb-L-activité-agricole-se-poursuit-dans-de-bonnes-conditions

Oignon : un légume de base touché par la hausse des prix au Maroc

Le prix de l’oignon est actuellement de 8 à 10 dirhams le kilo chez le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.