AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Algérie veut se lancer dans l’export de tomates cerises vers l’UE
tomates_cerises

L’Algérie veut se lancer dans l’export de tomates cerises vers l’UE

Les tomates cerises algériennes sont prêtes à faire leur grande entrée sur les marchés européens. Soutenue par des investisseurs locaux, l’Algérie se lance dans la bataille du marché des tomates cerises, jusqu’à présent dominé par les Pays-Bas, le Maroc et l’Espagne.

Après avoir acquis une expérience sur le marché national, des entreprises algériennes telles que le groupe Souakri ont décidé de relever le défi de l’exportation vers l’Europe. Avec d’ambitieux projets agricoles, ces investisseurs voient dans le marché européen une opportunité lucrative, mais également une concurrence acharnée.

Actuellement, seuls quelques investisseurs algériens ont pris le risque de se lancer dans la production à grande échelle de tomates cerises, parmi eux Tahraoui et le groupe Souakri précise AgriAlgerie.com. Ce dernier, avec son projet à El Meghaier, a récemment affiché ses ambitions dans ce domaine. Avec une superficie de 1 000 hectares dédiée à la culture des tomates cerises, le groupe Souakri a investi près de 750 millions de dollars pour conquérir les marchés de l’UE, de la Russie et des pays du Golfe, visant un chiffre d’affaires annuel de 500 millions de dollars.

En Europe, la concurrence est intense, avec des producteurs européens mais aussi turcs, égyptiens ou marocains déjà solidement implantés. Malgré ces obstacles, le groupe Souakri et d’autres producteurs algériens demeurent confiants dans leur capacité à conquérir le marché européen.

Partager

Regardez aussi

Célébration de la 4 ème journée internationale de l’arganier

Une grande importance accordée à la protection de l’arganier à l’échelle nationale et internationale Ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *