Accueil / Actualités / Alerte aux moutons engraissés aux corticoïdes
image_not_found

Alerte aux moutons engraissés aux corticoïdes

La pilule “ Dardak ” souvent prescrite pour les femmes qui veulent s’offrir quelques rondeurs supplémentaires, a donnée apparemment des idées à quelques éleveurs peu scrupuleux qui n’hésitent pas à en faire usage afin d’engraisser leurs moutons…Et oui, pour les ovins, les médicaments types “corticoïdes” seraient ainsi l’opportunité de présenter de beaux moutons bien ronds.

Avec la fête de l’Aid El Kebir, toute la filière tire donc la sonnette d’alarme sur cette pratique qui peut s’avérer tout naturellement dangereuse pour les consommateurs.

Des pratiques peu scrupuleuses, irréfléchies et illégales

Certes la hausse des prix des engrais habituels fait que pour certains éleveurs il devient plus difficile de nourrir correctement leurs animaux, mais est-ce une raison pour mettre toute une population en danger ?

Le médicament dénommé «Dardak», prescrit pour les femmes qui veulent gagner quelques kilos, a donc donné des idées peu scrupuleuses, irréfléchies et surtout illégales à quelques éleveurs qui y ont trouvé l’opportunité d’engraisser plus facilement et rapidement leur moutons  !

Les professionnels s’insurgent naturellement contre ces pratiques mais aussi contre la hausse des prix des engrais conventionnels, car il est nécessaire aussi et selon eux, de considérer aussi en amont la pauvreté et le manque d’aides des pouvoirs publiques.

Ainsi, ces réalités peuvent pousser à de telles pratiques qui pourraient s’avérer, à l’avenir plus dangereuses pour les consommateurs ….
C’est donc bien à la source que le problème doit être considéré.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *