Accueil / Actualités / Actu internationales / Agrumes turcs : la Russie, l’Irak et l’Ukraine sont les principaux importateurs
Agrumes turcs : la Russie, Irak et Ukraine sont les principaux importateurs
Agrumes turcs : la Russie, l'Irak et l'Ukraine sont les principaux importateurs.

Agrumes turcs : la Russie, l’Irak et l’Ukraine sont les principaux importateurs

La Russie, l’Irak et l’Ukraine font partie des 3 principaux importateurs d’agrumes turcs.

Depuis le début de cette campagne, le volume des exportations d’agrumes turcs à travers le monde s’est élevé à 813 millions de dollars, dont 380 millions de dollars sur le marché russe. Ceci est attesté par les données de l’Union des exportateurs de la région méditerranéenne de Turquie.

La saison d’exportation en Turquie a commencé le 3 septembre 2020 et au 28 février, les exportations d’agrumes s’élevaient à 813 millions de dollars.

La Russie est devenue le principal importateur d’agrumes de Turquie avec 380,2 millions de dollars, soit 17% de plus que le montant enregistrée lors de la même période de la dernière saison, 325 millions de dollars. Au total, 693.789 tonnes d’agrumes ont été livrées à la Russie.

Lire aussi : Mandarines : le Maroc devient le 3ème exportateur mondial

Viennent ensuite l’Irak qui a importé 102,5 millions de dollars de ce produit agricole, l’Ukraine, 83,5 millions de dollars, la Roumanie, 28,9 millions de dollars et la Pologne, 27,8 millions de dollars.

Selon le président de l’Association nationale des producteurs d’agrumes de Turquie, «Cette année, il n’y a pas de problèmes de production. Les exportations vers la Russie augmentent. La localisation géographique joue un rôle important à cet égard », a-t-il déclaré. Par ailleurs, un travail important est en cours pour diversifier les marchés d’exportation de ces fruits.

Source : east-fruit

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *