Accueil / Actualités / Actu Maroc / Agrumes: La sécheresse impactera-t-elle la campagne d’exportation ?
La filière des agrumes a réussi à créer 3 millions jours de travail par an

Agrumes: La sécheresse impactera-t-elle la campagne d’exportation ?

La sécheresse impactera-t-elle la campagne d’exportation des agrumes ?

La campagne d’exportation des agrumes commence bien malgré quelques inquiétudes quant à l’impact de la sécheresse sur la qualité et la quantité de production.

Les exportations d’agrumes sont en bonne voie. Entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017, quelques 177 200 T de fruits ont été exportées soit 7% de plus que sur la même période l’an dernier.

Selon les dernières statistiques de l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE) dévoilées par Média24, la majorité (54%) de la marchandise part à destination de l’Union Européenne. Le deuxième plus gros client du Maroc est le Canada qui s’approprie 20% des fruits marocains dédiés à l’exportation.

Malgré ces chiffres enthousiasmants, les producteurs ne sont pas sereins quant aux débouchés de la campagne actuelle. En effet, la sécheresse qui s’abat sur le Maroc a des répercussions sur l’agrumiculture. A cause du manque d’irrigation pendant la période de croissance des fruits, c’est-à-dire l’été, la quantité et la qualité des récoltes sera moindre. C’est le cas par exemple des clémentines de Berkane dont le calibre est trop petit pour prétendre à être vendues sur le marché international. De nombreux producteurs se verront dans l’obligation de vendre leur marchandise sur le marché national qui est beaucoup moins rentable et dont la demande est limitée.

Désormais, les producteurs et acteurs de la filière agrumicole attendent avec impatience les prévisions du ministère de l’Agriculture qui permettront de définir les stratégies commerciales et les prix de vente.

Regardez aussi

Maroc prépondérant digitalisation agroalimentaire

Maroc : le rôle prépondérant de la digitalisation dans l’agroalimentaire

La digitalisation joue un rôle majeur dans le développement de l’agroalimentaire marocaine. Le directeur général …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *