×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 26 septembre 2022
Accueil / Actualités / Agrumes : La production en baisse de plus de 30% au Maroc
Agrumes : La production en baisse de plus de 30% au Maroc
Agrumes : La production en baisse de plus de 30% au Maroc.

Agrumes : La production en baisse de plus de 30% au Maroc

La production mondiale d’agrumes a baissé de 7,8 millions de tonnes.

Au cours de la saison 2019/20, la récolte d’agrumes des différents pays producteurs dont le Maroc, a diminué de 7,8 millions de tonnes par rapport à la précédente et s’élevait à 46,1 millions de tonnes, d’après les données du Département américain de l’agriculture (USDA).

La chaleur et les précipitations inférieures à la moyenne au Brésil ont fait chuter la récolte d’agrumes de 19% par rapport à la saison dernière à 15,6 millions de tonnes. Les producteurs mexicains ont perdu près de la moitié de leurs récoltes et la production de la saison 2019/20 n’était que de 2,5 millions de tonnes, selon EastFruit. La sécheresse persistante a affecté les oranges beaucoup plus que les autres cultures, car les plantations plus anciennes nécessitent plus d’eau.

La production au Maroc a chuté d’un tiers à 806.000 tonnes en raison de la sécheresse lors de la campagne agricole 2019/2020. En conséquence, le nombre d’agrumes fournis au marché du frais, à l’exportation et à la transformation diminuera.

Lire aussi : Augmentation de 6% des exportations de produits maraîchers du Maroc malgré le Covid-19

L’Égypte a perdu 17% de sa récolte d’agrumes en raison de la sécheresse et des vents violents. Ainsi, le volume de la récolte dans le pays est estimé à 3 millions de tonnes. Les exportations diminueront de 200.000 tonnes et s’élèveront à 1,5 million de tonnes.

Les récoltes dans les pays européens devraient chuter de 9% à 6,2 millions de tonnes, affectant le marché du frais, les volumes d’exportation et la transformation.

La récolte d’agrumes de la Turquie a été inférieure de 11% à 1,7 million de tonnes à cause des vagues de chaleur pendant la période de floraison.

En raison des conditions météorologiques optimales, la production sud-africaine restera inchangée à 1,6 million de tonnes et celle de la Chine devrait atteindre 7 millions de tonnes.

 

 

Regardez aussi

Les Pays-Bas consacrent agriculture en Afrique Est

Le Maroc et le Malawi une coopération renforcée dans l’agriculture

Le Maroc et le Malawi pour le renforcement de la coopération dans les secteurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.