Accueil / L'invité / Abderrahman Rifaï, Commissaire Général du SIFEL: “Nouvelle stratégie…”

Abderrahman Rifaï, Commissaire Général du SIFEL: “Nouvelle stratégie…”

L’Invité: Abderrahman Rifaï, Commissaire Général du salon SIFEL Maroc

AgriMaroc.ma: Quelles sont les nouveautés de cette édition 2015 du SIFEL?
Abderrahman Rifaï: 
L’édition 2015 du SIFEL Maroc est assez particulière parce qu’elle marque un premier pas dans la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie, selon une démarche participative.

“le SIFEL, plus qu’un salon professionnel”

Lors de cette 13ème édition, notre objectif est de faire passer le SIFEL Maroc à une autre dimension, le SIFEL Maroc ne doit plus être un simple salon professionnel classique. Donc, en plus d’être une vitrine du “produit Maroc”, le SIFEL 2015 aura une nouvelle raison d’être, celle de créer un véritable pont d’échanges et notamment entre la méditerranée et l’Afrique. Concrètement, cela passe par la mise en place d’un service de rendez-vous BtoB ou encore d’un trading center, nous comptons offrir à nos exposants et visiteurs plus d’opportunités d’affaires.

sifel_agadir2Enfin, lors de cette 13ème édition nous assisterons aussi à un programme de conférences/débats très riche animé par des experts de renommée mondiale. A ce titre nos deux parteenaires, l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II et l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès et les deux prestigieuses universités de Wageningen et d’Angers participeront à un riche programme scientifique.

AgriMaroc.ma: Quel est le thème de cette édition et pourquoi ce choix ?
Abderrahman Rifaï: Le thème de cette 13ème édition s’articulera autour des énergies renouvelables. Et il convient de dire que ce choix n’est nullement fortuit mais il découle d’un choix stratégique de notre pays et d’une volonté partagée entre opérateurs publics et privés. D’ailleurs, le Maroc se positionne comme un leader mondial des énergies vertes.

“l’Afrique est un formidable accélérateur de croissance”

AgriMaroc.ma: Vous nous faisiez part de votre volonté de créer un pont entre méditerranée et Afrique, pourquoi cette orientation? Croyez-vous que le marché africain est un potentiel marché intéressant pour les débouchés marocains ?
Abderrahman Rifaï: C’est un marché en extension, et donc un formidable accélérateur de croissance. Le Maroc, plus que jamais, bénéficie d’une position avantageuse face à ses concurrents. Il est donc incontestable que le marché africain représente un débouché de taille pour nos fruits et légumes.

sifel_agadirPar ailleurs, je tiens à préciser que lors de cette édition, la participation africaine ne se limitera pas uniquement à l’exposition et aux stands, il y aura aussi des délégations formées d’acheteurs potentiels, d’officiels et d’opérateurs économiques. C’est donc une occasion formidable pour les professionnels marocains et africains de nouer des relations d’avenir.

Donc je lance un appel aux professionnels, c’est une participation active, dynamique et fructueuse que nous visons à travers des programmes étudiés et des outils personnalisés, BtoB, débats, visites des sites de production et de valorisation. 

AgriMaroc.ma: Le SIFEL s’est par ailleurs rapproché du TROFEL, pouvons-nous dire qu’en réalité lors du SIFEL il y a 2 événements majeurs? 
Abderrahman Rifaï: Effectivement vous faites bien de le noter. A travers la signature d’une convention de partenariat avec Gold Roots Consulting, SIFEL Maroc abrite et co-organise la 7ème édition des Trophées de la Filière des Fruits et Légumes au Maroc – TROFEL.

Cet événement phare sera organisé au sein même du salon et accueillera plus de 1000 personnes dans une salle luxueusement aménagée. TROFEL 2015 aura lieu le jour même de l’inauguration, le 3 décembre, nous assisterons à deux grands événements !

“SIFEL et TROFEL, 2 grands événements !”

AgriMaroc.ma: Que pouvons-nous vous souhaiter pour cette édition 2015?
Abderrahman Rifaï: De confirmer la tendance qui veut que les professionnels de la filière appuient fortement le SIFEL, à travers la mise en place de pavillons filières au sein du pôle “producteurs”. Ceci nous met en confiance mais nous souhaitons aussi une forte participation des opérateurs/visiteurs aux différents événements, conférences.

[pro_ad_display_adzone id=”6354″]

* Ce contenu est la propriété d’AgriMaroc.ma. Toute demande de reproduction partielle ou complète doit être formulée à [email protected]

Regardez aussi

Josefa Leonel Correia Sacko

Josefa Sacko: “il faut s’inspirer du modèle marocain”

Josefa Leonel Correia Sacko: “il faut s’inspirer du modèle marocain”. L’Afrique fait face à plusieurs défis, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *