Accueil / Actualités / Cultures / Un traitement pour prévenir ou guérir la Xylella fastidiosa!

Un traitement pour prévenir ou guérir la Xylella fastidiosa!

Traitement pour prévenir ou guérir la Xyllela fastidiosa (Maladie de Pierce) l’ennemi des vignes, le cocktail miracle vient d’être mis au point…

Aux Etats-Unis, ville du Texas, des chercheurs du laboratoire de College Station, en collaboration de l’organisme étatique de recherche dans l’agriculture “Agrifie A & M Texas recheches”, viennent de mettre au point un cocktail miracle capable de prévenir ou stopper la maladie de Pierce, soit la Xylella fastidiosa, l’agent causal de cette maladie qui est très dévastatrice pour la culture des vignes.

Cette fabuleuse découverte pour le secteur viticole américain, et sans doute pour d’autres encore, résonne déjà pour être le cocktail miracle contre la Xylella fastidiosa éliminant ainsi et surtout les risques de la Maladie de Pierce.

On retrouve dans la revue scientifique “PloS ONE” cette étude qui décrit ainsi l’utilisation de quatre bactériophages capables de s’attaquer efficacement à  la bactérie responsable de la maladie de Pierce, dévastatrice du raisin mais aussi d’autres cultures…

Le procédé des recherches

Un bactériophage dit aussi “phage” est un virus qui s’attaque aux bactéries.
Ces virus sont très présents et en grand nombre dans l’environnement, et depuis déjà longtemps, de nombreux chercheurs cherchent donc à qualifier les différents types de phages afin d’en déterminer aussi les différentes bactéries envers lesquelles ils pourraient jouer un rôle…
C’est donc à travers ces recherches que les scientifiques d’AgriLife ont pu isoler  quatre bactériophages qui ciblent la Xylella fastidiosa…

La bactérie Xylella fastidiosa est originaire des États-Unis et elle est la cause d’énormes dégâts sur des espèces comme les vignes, les chênes, les pêches, les amandes, le café, les agrumes…
Les plantes sont affectées par les bactéries par les insectes.
La cicadelle est donc l’insecte qui est le transmetteur de la maladie à la vigne, soit la maladie de Pierce, qui en quelques mois à peine peut dévaster le cépage complet, ayant été infecté quelques années avant…On sait par ailleurs que les insecticides diffusent des effets négatifs et pour cette raison, les chercheurs se sont penché sur un remède miracle et qui préserve aussi l’environnement…

Voilà pourquoi les chercheurs se sont basés sur la volonté d’isoler des bactériophages pour en examiner leur diversité génétique. Ainsi ce sont Sano, Salvo, Prado et Paz qui ont été choisis…
Les essais ont été pratiqués sur des vignes cultivées sous serres, à l’aide de ce cocktail composé des 4 candidats, les chercheurs ont pu ainsi étudier l’efficacité de leur démarche. La constatation a été remplie de succès tant sur le plan préventif que curatif, les résultats se sont donc avérés des plus prometteurs…Place désormais à des tests plus élaborés pour des promesses d’avenir espérons-le, très efficaces…

Cette découverte incite les chercheurs à poursuivre leurs travaux pour des traitements liés aux agents pathogènes qui concernent les humains comme par exemple le Choléra…

Regardez aussi

Andalousie : la superficie consacrée aux agrumes bio augmente de 10%

+7% pour la production d’agrumes en Andalousie

+7% de croissance pour la production d’agrumes en Andalousie. L’Andalousie reste l’une des régions les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *