AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / UE : hausse de 24% des prix des produits agricoles en 2022
États-Unis : record des importations de fruits
Fruits et légumes - photo : DR

UE : hausse de 24% des prix des produits agricoles en 2022

Les prix ont augmenté pour tous les produits agricoles, sauf les fruits qui ont diminué de 3%.

En 2022, une hausse significative des prix des produits agricoles et des intrants a été enregistrée dans l’Union européenne (UE). Ceci a été principalement causé par les mauvaises conditions climatiques, la perturbation des marchés agricoles suite à la guerre en Ukraine et les pressions inflationnistes.

Selon une estimation préliminaire d’Eurostat, les prix des produits agricoles et des intrants ont augmenté de manière significative en 2022 dans l’UE, avec une augmentation de 24% par rapport à l’année précédente, rapporte un article d’EFE Agro. La principale cause de cette hausse est la perturbation causée par l’invasion russe de l’Ukraine sur les marchés agricoles, car les deux pays sont de gros exportateurs de céréales, de blé, de maïs, d’oléagineux et d’engrais. Les pressions inflationnistes, comme la hausse des prix de l’énergie, ont également affecté les prix des produits et intrants agricoles.

Selon Eurostat, cette augmentation est causée par la sécheresse généralisée qui a réduit les rendements des cultures, y compris les cultures fourragères comme le foin. Les prix ont augmenté dans tous les groupes de produits agricoles, sauf pour les fruits qui ont diminué de 3%. Les hausses les plus importantes ont été enregistrées pour les céréales (45%), les œufs (43%) et le lait (31%). La Finlande a enregistré la plus forte augmentation de prix pour les céréales (70%), suivi de la Hongrie (67%) et de la Lettonie (34%).

D’après la même source, les prix des œufs ont augmenté de manière significative en France, Belgique et aux Pays-Bas respectivement 76%, 74% et 68%. Pour le lait, les hausses les plus importantes ont été enregistrées en Belgique, Lituanie, Hongrie et Lettonie avec une augmentation de 50%. En Espagne, le prix de ce produit a également augmenté mais à un moindre degré que la moyenne de l’UE. Il y a également eu une forte augmentation de 30% du prix des biens et services consommés dans l’agriculture comme les intrants non liés à l’investissement. Parmi ces produits, les prix des engrais et des amendements pour sols et de l’énergie et des lubrifiants ont augmenté considérablement respectivement 87% et 59%.

Partager

Regardez aussi

Comader : bientôt un appui financier des petits agriculteurs

COMADER : Rappel aux agriculteurs concernant l’annulation des créances dues à la CNSS au titre de l’AMO

Communiqué de la COMADER aux agriculteurs : Rappel concernant l’annulation des créances dues à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *