AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Tomates: Le Maroc gagne des parts de marché au Royaume-Uni
Peut-on cultiver des tomates en plein champ de manière durable ?
Tomates - Ph: DR

Tomates: Le Maroc gagne des parts de marché au Royaume-Uni

Le Maroc connait une croissance forte (+33,7%) en tant que fournisseur de tomates au Royaume-Uni.

De janvier à novembre 2020, les ventes de tomates du Maroc vers le Royaume-Uni sont passés de 72,81 millions de kilos en 2020 à 97,33 millions en 2021.

Au cours des deux années qui se sont écoulées depuis le Brexit, la plupart des pays européens ont souffert sur le marché du Royaume-Uni. L’Espagne qui était un acteur clé par exemple, a réduit ses exportations de tomates de -24,14%.

Dans le même temps le Maroc a augmenté ses exportations de + 33,68%, selon les données compilées par nos confrères de Hortoinfo de COMTRADE, la Division des statistiques des Nations Unies (ONU).

Dans le détail, au cours de cette période 2020, le Royaume-Uni a acheté un total de 72,81 millions de kilos de tomates du Maroc, qui sont passés à 97,33 millions de kilos au cours de la même période de 2021, une très belle performance donc alors que le reste des pays exportateurs vers le Royaume-Uni souffre sur ce marché. Les accords privilégiés signés et le superbe travaille mené avec l’accord Maroc-Royaume-Uni bénéficie pleinement aux producteurs maraichers marocains.

A noter que les 3 principaux pays à la lutte sur le marché du Royaume-Uni restent les Pays-Bas, le Maroc et l’Espagne qui fournissent ensemble au Royaume-Uni 91,36 % des tomates qu’il importe.

Bonne nouvelle donc pour le Maroc qui dépasse l’Espagne et se positionne comme second fournisseur de tomates du Royaume-Uni derrière les Pays-Bas.

Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *