Accueil / Actualités / Actu internationales / Découverte Tomates : un champignon pourrait réduire l’utilisation d’engrais
Tomates un champignon pourrait réduire utilisation engrais
Tomates : un champignon pourrait réduire l'utilisation d'engrais.

Découverte Tomates : un champignon pourrait réduire l’utilisation d’engrais

Un supplément de champignon arboricole pourrait réduire l’utilisation d’engrais dans les cultures de tomates.

Bien que le champignon Ceriporia lacerata provoque la pourriture du bois des arbres, il a également un bon côté. Selon une nouvelle étude, l’ajout du champignon au sol agricole permet de cultiver des tomates en utilisant beaucoup moins d’engrais.

En partie parce qu’ils ont une période de croissance aussi longue, les plants de tomates nécessitent plus de nutriments que de nombreuses autres cultures. En conséquence, les agriculteurs appliquent généralement de grandes quantités d’engrais chimiques dans leurs champs.

Lire aussi : Le Maroc 15ème producteur mondial de tomate avec plus d’1,4 MT

Non seulement cela prend du temps et coûte cher, mais cela réduit également les populations de microbes bénéfiques dans le sol, en plus de causer de la pollution car l’excès d’engrais s’écoule hors du sol et dans les cours d’eau. De plus, même si les engrais chimiques peuvent effectivement augmenter les rendements des tomates, ils réduisent souvent la qualité des fruits.

Dirigés par Jianguo Huang, les scientifiques de l’Université du sud-ouest de la Chine se sont plutôt penchés sur une souche spécifique du champignon Ceriporia qui est inoffensive pour les tomates.

Habituellement, lorsqu’elle pousse sur des arbres et lorsqu’elle est présente dans le sol, elle émet des enzymes telles que des protéases et des phosphatases pour obtenir des nutriments de l’environnement immédiat. Ce faisant, le champignon en question libère des éléments nutritifs – y compris ceux précédemment fournis dans les engrais – qui seraient autrement restés «enfermés» dans les composés naturels du sol. Ces nutriments peuvent ensuite être absorbés par les plantes.

Regardez aussi

Record mondial de récolte de blé et baisse de la production de maïs au Brésil

Campagne céréalière 2020-2021 : Une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

Campagne céréalière 2020-2021 : Une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux. 103,2 millions de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *