Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tanger-Tétouan-Al Hoceima : l’eau coule à flot dans les barrages
Tanger-Tétouan-Al Hoceima eau coule à flot dans les barrages
Tanger-Tétouan-Al Hoceima : l'eau coule à flot dans les barrages.

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : l’eau coule à flot dans les barrages

Trois barrages situés dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima se sont remplis à 100%.

Les dernières pluies continuent d’apporter leur lot de bénéfices sur les retenues des barrages nationaux, en particulier ceux de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. En effet, le taux de remplissage de trois barrages situés dans la région a atteint 100%.

Selon un rapport de la direction générale de l’Eau, relevant du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, les retenues du barrage Oued El Makhazine (province de Larache), le plus grand barrage de la région, ont atteint 672,9 millions m3, soit un taux de remplissage de 100%. Une situation qui profite, sans aucun doute, à l’agriculture et donne l’espoir d’une campagne agricole prometteuse.

Lire aussi : Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Parallèlement, les barrages de Chefchaouen et de Nakhla (province de Tétouan) ont affiché un taux de remplissage de 100%, soit une disponibilité d’eau respectivement de 12,2 millions m3 et 4,21 millions m3, indique la MAP.

Pour ce qui est du taux de remplissage du barrage Acharif Al Idrissi (Province de Tétouan), il a atteint 99,8% (121,47 millions m3), tandis que celui d’Ibn Battouta (préfecture de Tanger-Assilah) s’est établi à 98,5%, soit des réserves hydrauliques de l’ordre de 28,7 millions m3.

Concernant le barrage de Smir (préfecture de M’diq-Fnideq), il a affiché un taux de remplissage de 88,4%, soit des retenues de 34,4 millions de m3, alors que le barrage Abdelkrim El Khattabi (Al Hoceima) a atteint un taux de 75,5% (8,9 millions m3), suivi du barrage Moulay El Hassan Ben El Mahdi (province de Fahs-Anjra) avec un taux de remplissage de 74,2% (17,4 millions m3) et du barrage de Tanger Med (65%, 14,3 millions m3).

Toujours selon le rapport, le barrage Dar Khrofa (province de Larache) a atteint un taux de remplissage de 50,9% (244,5 millions m3), alors que pour le barrage 9 Avril 1947 (préfecture de Tanger-Assilah), les retenues se sont établies à 72,4 millions m3, soit un taux de remplissage de 24,1%, suivi du barrage Joumoua (Al Hoceima) avec un taux de 14,8% (0,8 million m3).

Les retenues des barrages situés dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont atteint un total de 1,232 milliard m3, soit un taux de remplissage de 71,56%.

Regardez aussi

Le temps frais en Europe a réduit la demande pastèques et de melons

Le marché mondial du melon et de la pastèque

Marché mondial : le melon et la pastèque Le marché mondial du melon a connu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *