Accueil / Actu Entreprises / Success Story: Une famille marocaine fait fortune en Espagne
Espagne : partie de rien, cette famille MRE est parmi les rois des produits maraîchers
Espagne : partie de rien, cette famille MRE est parmi les rois des produits maraîchers.

Success Story: Une famille marocaine fait fortune en Espagne

Partie de rien, cette famille MRE s’est imposée dans les produits maraîchers en Espagne.

Ayant commencé tout en bas de l’échelle, une famille originaire du Maroc a su se construire, au fil des années, une notoriété grandissante dans le secteur des fruits et légumes en Espagne.

Fraichement arrivée en Espagne vers les années 90 alors qu’elle avait 26 ans, c’est par les petits boulots (nounou, femme de ménage…) que la Marocaine, Azahara Arif, va débuter pour avoir son gagne-pain, nous apprend Bladi. Cependant, c’est lorsqu’elle fit la rencontre de Mouhy Eddine Azzi – ouvrier agricole dans un verger à Fuenlabrada à l’époque – et qui sera d’ailleurs, son mari, que les prémices d’une success story futur vont peu à peu apparaitre.

Lire aussi : Agribusiness Maroc : classé 3ème en Afrique.

En effet, grâce à ses économies, le couple va d’abord se tâter au monde de la restauration avec l’ouverture d’une cafétéria. Toujours armé de persévérance, il va ensuite ouvrir une boucherie, qui se substituera, ainsi, à la cafétéria. Cependant, c’est lorsqu’Azahara Arif et Mouhy Eddine Azzi vont se lancer dans la vente de fruits et légumes, que les affaires vont réellement commencer à prospérer.

Grâce à cette activité, la famille n’est plus à présenter à Madrid et fait désormais partie des principaux acteurs du secteur maraîcher dans la zone. Au total, la famille dispose de plus de 41 boutiques dans la région de Madrid et leur entreprise de fruits et légumes Azahara réalise un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros par an et compte 250 employés. Et le succès ne risque pas de s’arrêter là.

Leur fille, Lamia, désormais âgée de 24 ans et détentrice de deux Master, entend apporter une touche innovante et moderne à l’entreprise familiale, afin qu’elle soit en phase avec les besoins des consommateurs d’aujourd’hui, d’où sa volonté de se mettre à la vente en ligne.

Lamia espère que l’exemple de persévérance de ses parents, arrivés en Espagne en tant que migrants, partis de rien pour bâtir leur empire, pourra inspirer d’autres. « Avec peu de moyens mais beaucoup de rêves et de motivation, vous réalisez ce que vous voulez », a-t-elle soutenu.

 

Regardez aussi

AMPP: Numéro 14 de la revue mise en ligne

AMPP: l’édition numéro 14 de la revue mise en ligne. La Revue Marocaine de Protection des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *