AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Souss-Massa : la réduction des exportations de tomates en question
caisses de tomates marocaines
Photo : DR

Souss-Massa : la réduction des exportations de tomates en question

La décision de limiter les exportations des tomates dépend actuellement des conditions météorologiques.

Afin de discuter la baisse de la production des tomates dans la région de Souss-Massa, une réunion s’est tenue à Agadir. La rencontre a rassemblé des représentants de producteurs ainsi que des institutions publiques telles que l’Office régional de mise en valeur agricole du Souss-Massa, Maroc Foodex et l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires.

La production de la tomate au niveau de la région Souss-Massa était le sujet de discussion d’une réunion à la Chambre d’agriculture d’Agadir, le 3 février. Cependant, aucune décision n’a été prise lors de cette rencontre, en attendant une amélioration des conditions météorologiques vers la fin de ce mois, a rapporté Média24. Malheureusement, et selon une source la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation des fruits et légumes (FIFEL), les autorités pourraient être obligées d’imposer des quotas aux producteurs pour limiter leurs exportations si la situation ne s’améliore pas, précise toujours la même source.

À l’approche du mois de Ramadan, et suite à la hausse des prix sur le marché intérieur, les exportations pourraient en effet être limitées pour garantir l’approvisionnement du marché national. Aujourd’hui, les agriculteurs vendent à perte sur le marché national et ne peuvent pas se passer de l’export, qui subventionne en quelque sorte le prix sur le marché national, déclare la FIFEL.

Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *