Accueil / Actualités / Cultures / Souss Massa Drâa: la production d’ agrumes menacée par la canicule
image_not_found

Souss Massa Drâa: la production d’ agrumes menacée par la canicule

La production d’ agrumes dans la région Souss  Massa Drâa est clairement menacée par les fortes chaleurs

caniculeAlors que le sud du pays a connu une vague de chaleur non négligeable en mai et juillet, les spécialistes s’accordent à dire que ces chaleurs ne seront pas sans dégâts pour les agrumes du Maroc.

Dans les provinces de Taroudannt, Tiznit ou Chtouka, les températures ont atteint entre 42 et 46 degrés dans la phase cruciale de croissance. Toutes les productions sont évidemment impactées, les agrumes sont les premiers  concernés, en effet lors de la phase floraison, de mai à juillet et lors de la formation des premiers fruits, la météo a été très capricieuse. D’abord par les fortes températures, ensuite par la baisse brutale des températures constatée par les agriculteurs de la région, qui a causé chute des petits fruits et fanaison des fleurs. On parle aujourd’hui d’une perte de production future estimée à 50%.

Pour rappel, en 2012, nous avions déjà connu des températures délicates qui avaient causé à l’époque, la perte de 40% de la production en agrumes. Nos confrères de l’Economiste qui se sont rapprochés de l’Office régional de mise en valeur agricole (ORMVA), rapportent que le directeur de la division agriculture à l’ORMVA, Lahcen Bellouch reste prudent quant aux éventuels dégâts  “On ne peut faire aucune prévision sur l’effet des grosses chaleurs survenues en mai et juillet maintenant. Il faudra attendre jusqu’à la fin août pour constater les effets“.

Rappelons que la région du Souss est la première région productrice d’agrumes avec 888 000 tonnes (2013-2014) sur une production nationale estimée à 2.2 millions de tonnes.

En Février AgriMaroc.ma avait rapporté que les agriculteurs avaient baissé leurs objectifs de production vu les aléas climatiques difficiles et le démarrage tardif de la campagne suite à la mise en place d’un nouveau système de gestion de l’export par  l’Association des producteurs des agrumes du Maroc (ASPAM). Les prévisions estiment que cette année le pays sera aux alentours des 1.9 millions de tonnes de production en lieu et place des 2.2 millions enregistrés en 2014.

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Souss-Massa : Sensibilisation de plus de 6.000 agriculteurs au Covid-19

Cette campagne de sensibilisation devrait toucher plus de 6.000 agriculteurs de la région de Souss-Massa. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *