Accueil / Actualités / Actu Maroc / Souss-Massa : plus de 32 milliards vont être alloués à l’agriculture
Maroc des jeunes font pousser les tomates cerises dans le désert

Souss-Massa : plus de 32 milliards vont être alloués à l’agriculture

La région de Souss-Massa prévoit d’allouer 32 MMDH pour le développement de son agriculture.

De beaux jours attendent le secteur agricole de la région de Souss-Massa. Celle-ci vient de présenter son nouveau plan agricole régional, lors d’une réunion tenue récemment, à distance. Et le moins qu’on puisse dire est que le programme est bien chargé.

La région de Souss-Massa, principale zone de production de fruits et légumes au Maroc, compte bien renforcer son secteur agricole, via l’élaboration de nouveaux projets de grande envergure. En effet, son plan agricole régional « porte sur 233 projets pour un montant global de 32 milliards de dirhams (MMDH) », rapporte la MAP.

Ces projets, qui toucheront aux différentes chaînes de production dans la région, ainsi que des axes relatifs à l’irrigation, l’énergie, les marchés et les boucheries, devraient profiter à plus de 300.000 agriculteurs.

Lire aussi : Maroc : la Comader annonce un appui financier des petits agriculteurs

Le nouveau plan prévoit aussi, toujours d’après la MAP, des projets liés à la protection sociale, l’assurance agricole; le développement des terres collectives et l’appui aux jeunes et aux coopératives de la région. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie agricole « Génération Green 2020-2030« , qui accorde une place importante au volet social.

Par ailleurs, il est prévu après l’approbation du nouveau plan régional agricole de Souss-Massa, la signature d’un contrat- programme relatif à chacune des chaînes de production.

De biens beaux projets pour la région et ses agriculteurs.

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *