Accueil / Actualités / Actu internationales / La Russie interdit les tomates et les poivrons de Turquie en raison d’un virus
La Russie interdit les tomates et les poivrons de Turquie

La Russie interdit les tomates et les poivrons de Turquie en raison d’un virus

La Russie interdit les tomates et les poivrons de Turquie en raison du virus de la mosaïque du pépino.

Selon une déclaration de Rosselhoznadzor, l’expédition de tomates et de poivrons d’Antalya et d’Izmir a été interdite. Pour cause, il a été démontré que les tomates contenaient le virus rugueux (ToBRFV), le virus de la flétrissure maculée de la tomate et le virus de la mosaïque du pépino, tous importés de ces deux régions spécifiques. 

À la suite des mesures de quarantaine prises à la suite de la détection de virus, le virus de la mosaïque du pépino a été détecté neuf fois, la flétrissure tachetée de la tomate et le virus rugueux ont été détectés une fois dans les produits.

À la suite des réunions tenues avec la Direction générale de l’alimentation et du contrôle du Ministère de l’agriculture et des forêts, il a été convenu que la partie turque fournirait des informations détaillées sur l’enquête menée pour chaque infraction ; ainsi que sur les mesures prises. Pour l’instant, cela signifie que la Russie a interdit toutes les importations de tomates et de poivrons de Turquie à partir du mardi 8 décembre, selon Sputniknews. Cela pourrait avoir un impact positif sur les exportations de tomates marocaines ; mais aussi sur les prix de ces produits agricoles.

Lire aussi : Tomates : Le Maroc se classe 4ème mondial dans les exportations et devance la Turquie

Selon les données de l’Union des exportateurs de fruits et légumes frais de la mer Égée, 198.739 tonnes de tomates ont été expédiées vers la Russie du 1er novembre 2017 à la fin novembre de cette année, sur un quota de 200.000 tonnes.

Selon les données du ministère russe de l’Agriculture, le montant de l’expédition était de 187.012 tonnes. Le ministère prévoit de réévaluer la question des quotas une fois qu’elle sera entièrement remplie.

Regardez aussi

Fruits-et-légumes-Les-grossistes-en-attente-d-une-licence-pour-une-navette-entre-les-villes

Fruits & Légumes : Le train qui relie Perpignan à Rungis reprend du service

Le train qui relie Perpignan à Rungis pour l’acheminement de fruits et légumes reprend du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *