Accueil / Actualités / Actu internationales / 2016: Année record pour la production de concombre
Concombres-Le-Maroc-arrive-en-tête-des-fournisseurs-d-Espagne-avec-plus-de-5.000-tonnes

2016: Année record pour la production de concombre

2016 a été une année record pour la production de concombre.

En 2016, le record de production mondiale de concombre a été réalisé avec 80 616 692 T dont 76,8% ont été produits par la Chine.

Pour la première fois de l’histoire, la production mondiale de concombre a dépassé la barre des 80 000 000 T, indique les statistiques de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO) repris par Hortoinfo.es. Au total 80 616 692 T de concombre ont été produites dans le monde en 2016 soit 2,18% de plus qu’en 2015 et 49,7% de plus qu’il y a 10 ans ! Dans le monde, 2 144 672 hectares sont consacrés à cette culture.

Rendement

Le rendement moyen est de 3,76 kg/m², soit plus 1,7% par rapport à 2015 et 37% de plus qu’il y a 10 ans. La Hollande est le pays qui a le meilleur rendement moyen : 68,52 kg/m² ! Elle est suivie par la Jordanie (10,64 kg/m²), puis l’Allemagne (9,54 kg/m²). Le plus faible rendement a été enregistré au Cameroun (0,09 kg/m²).

Plus gros producteurs

Sans surprise, le plus grand producteur du monde est la Chine avec 61 899 582 T, le pays produit donc 76,78% de la production mondiale. Sa superficie cultivée en concombre est de 1 153 582 ha pour un rendement moyen de 5,37 kg/m². En deuxième place, nous trouvons la Russie avec 1 99 968 T pour 68 710 ha cultivés et un rendement de 2,9 kg/m². Vient ensuite la Turquie avec un volume de 1 811 681 T pour 37 561 ha et un rendement de 4,82 kg/m².

Dans le top 10, nous trouvons l’Iran (1 707 190 T), l’Ukraine (948 900 T), l’Ouzbékistan (933 310 T), le Mexique (886 270 T), les Etats-Unis (802 220 T), l’Espagne (770 704 T) et le Japon (550 300 T).

Regardez aussi

Maroc prépondérant digitalisation agroalimentaire

Maroc : le rôle prépondérant de la digitalisation dans l’agroalimentaire

La digitalisation joue un rôle majeur dans le développement de l’agroalimentaire marocaine. Le directeur général …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *