Accueil / Technique / Dossier / Projet de conditionnement et stockage «frigo» des dattes
Dattes : Un approvisionnement suffisant et des prix stables au Maroc

Projet de conditionnement et stockage «frigo» des dattes

Unité de conditionnement et stockage des dattes au profit du Groupement d’Intérêt Economique (GIE) de la palmeraie Ternata.

Le projet d’unité de conditionnement et de stockage de dattes a réalisé une bonne  performance. Le  Groupement d’intérêt économique (GIE) de la palmeraie Ternata a réalisé également un très bon chiffre d’affaires. L’unité de stockage de dattes à Zagora écoule la totalité de son stock grâce à la sensibilisation des agriculteurs de la palmeraie à valoriser leurs productions de dattes par le stockage au frigo.

Le projet de conditionnement et de stockage des dattes a démarré en Octobre 2015, pour les 11 coopératives de la palmeraie réunies dans le Groupement d’Intérêt Economique (GIE) de la palmeraie Ternata. L’unité, d’une capacité de stockage de 400 tonnes, a été lancée dans le cadre des projets du Millenium Challenge Account (MCA), en partenariat avec l’Agence Nationale Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) et l’Office Régional de Mise en Valeur d’Ouarzazate, avec un coût d’investissement de 11,9 millions de DH.

Ce projet de conditionnement a pour objectif principal de permettre aux agriculteurs de valoriser leur récolte et de pouvoir vendre toute l’année. En effet, la saison de la récolte des dattes ne coïncide pas avec les périodes de grande consommation (Ramadan, Achoura), ce qui explique la baisse des prix de vente.

«Cette performance est le fruit d’un long travail de sensibilisation pour convaincre les agriculteurs à ramener leurs productions au frigo. », a expliqué Najib Abdelouahab, président du GIE. Le démarrage de l’unité a coïncidé avec la période de récolte des dattes de cette année en cours. Par conséquent, les prix des dattes stockées ont pris de la valeur durant la période de grande consommation (Ramadan).

Le projet du palmier dattier dans la région de Zagora a réalisé de très bons résultats, la variété Majhoul a été vendue à des prix allant de 90 à 150 DH dans le marché marocain. Le Feggouss s’est vendu à un prix de 30 à 70 DH, alors que le prix du Jihel ne dépasse pas les 35 DH. Le but essentiel du projet avant tout est le fait que le revenu ait profité directement à l’agriculteur.

Le succès du groupement de Ternata a permis de gagner la confiance des agriculteurs. Cette confiance se confirme avec l’adhésion de 4 nouvelles coopératives pour la prochaine saison. A noter que les dattes entreposées portent le logo de GIE. Ce groupement vise à obtenir, dès la saison prochaine, l’autorisation sanitaire pour commercialiser sa marchandise au niveau des grandes surfaces (Marjane, Aswaq Assalam) et à constituer le fonds de roulement suffisant pour la prise en charge de l’ensemble des opérations de l’amont à l’aval.

Regardez aussi

Conditions de déverdissage des agrumes

Conditions de déverdissage des agrumes

Les conditions de déverdissage des agrumes Le processus de déverdissage consiste en la modification de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *