AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Melons : Les producteurs français se plaignent des prix
Le Maroc est le 13ème producteur mondial de melon avec plus de 500 millions de kilos

Melons : Les producteurs français se plaignent des prix

Les producteurs français veulent s’adapter au calendrier pour améliorer leurs revenus.

En France, la profession demande depuis des années aux producteurs de melons de retarder leurs calendriers de plantation afin d’arriver plus tard sur le marché et d’éviter la concurrence directe avec le Maroc et l’Espagne.

« Nous avons progressivement déplacé la plantation afin d’éviter les gros volumes importés. Cette année, malheureusement, les conditions climatiques au Maroc et en Espagne ont considérablement réduit leurs volumes. En mai, il y avait un manque d’importations et pas encore assez de melons français sur le marché, ce qui a entraîné des prix très élevés », explique Patrick Cluchier, PDG des Etablissements Tonfoni à Freshplaza.

Toutefois fin mai, en raison de conditions climatiques qui ont été particulièrement favorables à la production de melons français, les prix ont chuté de 4-5 euros le kg à 1-1,5 euro. Une mauvaise nouvelle pour les producteurs français qui soulignent le manque à gagner.

Mais cette baisse de prix n’impacte pas tout le monde, puisque les prix maintenus profitent à la distribution, au détriment des producteurs donc, comme le souligne Patrick Cluchier, pour qui il est question de réfléchir à un calendrier plus cohérent et générant plus de revenus aux producteurs français.

Partager

Regardez aussi

Agroalimentaire/Souss Massa : Appel à projet pour financer 13 coopératives

Taza : Réunion de communication à l’occasion de la Journée internationale des coopératives

Le comité provincial du développement humain de Taza a organisé, mercredi, une réunion de communication …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *