×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Les Pays-Bas rejettent l’importation de poires à haute teneur en chlorpyrifos
Les-Pays-Bas-rejettent-l-importation-de-poires-à-haute-teneur-en-chlorpyrifos
Les Pays-Bas rejettent l'importation de poires à haute teneur en chlorpyrifos

Les Pays-Bas rejettent l’importation de poires à haute teneur en chlorpyrifos

La limite maximale de résidus (LMR) de chlorpyrifos est de 0,01 milligrammes par kilo.

Les Pays-Bas ont rejeté un lot de poires importées de Chine, d’après le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF).

Le rejet s’est produit suite à la détection dans ces poires des résidus du pesticide chlorpyrifos à raison de 0,087 milligramme par kilo; alors que la limite maximale de résidus (LMR) est de 0,01 milligrammes par kilo. Cette action a empêché les poires d’atteindre les foyers européens. Il faut se rappeler que le 6 décembre la Commission européenne a totalement interdit l’utilisation du chlorpyrifos.

Par conséquent, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) soumettra les résultats de l’évaluation de la matière active « Chlorpyriphos » à la commission nationale des pesticides à usage agricole qui statuera, lors de sa réunion prévue en juillet prochain, sur le devenir de cette matière active au niveau national.

Lire aussi : Les avocats marocains ont la cote aux Pays-Bas

Regardez aussi

La pénurie de l’eau et ses effets sur la sécurité alimentaire au centre du débat

Ouverture de la 65ème édition du Congrès Mondial de l’Association Internationale des Etudiants en Agriculture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.