Accueil / Actualités / Actu internationales / Pays-Bas : Le marché des légumes est très différent
Almeria les stations de conditionnement se préparent à une grève

Pays-Bas : Le marché des légumes est très différent

« Le marché hollandais des légumes est très différent des années précédentes ».

Aux Pays-Bas, les ventes de légumes sous serre sont, une fois de plus, très différentes des années précédentes. Le marché du poivron a connu quelques semaines difficiles mais s’est depuis relancé. Les ventes de tomates se déroulent mieux cette année alors que le marché du concombre est un peu calme. Les ventes d’aubergines sont les plus difficiles. 

Arie Middelburg de GreenMatch, fait le point. Il travaille dans le développement des ventes et des prix. « La météo a considérablement affecté la production », précise-t-il à nos confrères de Hortidaily. « Cet été n’a pas été aussi bon que ceux de ces dernières années. Cela a entraîné une forte baisse de la production.

Mais davantage de facteurs affectent la formation des prix. Certaines récoltes de tomates en extérieur se sont terminées tôt. Et la superficie en tomates est également beaucoup plus faible que par le passé. C’est parce que plusieurs agriculteurs se sont tournés vers la culture du concombre ou d’autres cultures plus lucratives, ou alors ils ont vendu leurs entreprises.  » L’année dernière, la pandémie mondiale a eu un impact négatif sur les ventes de tomates en vrac et en grappe. Cette année, c’est le contraire : les ventes sont en plein essor. La réduction significative de la superficie a un effet évident sur les tomates en vrac ».

Mais les transformateurs et l’industrie de la restauration achètent également beaucoup plus  » « Les autres années, les producteurs de tomates néerlandais avaient beaucoup de concurrence de la part de l’Europe de l’Est. Cette pression semble maintenant se déplacer légèrement plus vers les poivrons.

Les poivrons viennent de pays comme la Pologne, la Hongrie, la Bulgarie et la Roumanie », dit Arie. « Cette offre commence maintenant à décliner, tout comme la production néerlandaise. Il n’y a pas trop de concurrence sur le marché. Je pense donc que quelques bonnes semaines nous attendent. Il y a déjà une forte reprise ».

Enfin pour les aubergines, les ventes sont difficiles cette année. « La superficie a légèrement augmenté. Mais, surtout, la production a été excellente cette année. L’Espagne aussi a été plus compétitive et plus longtemps que les autres années. Cela crée une situation où il y avait beaucoup de disponibilité et donc des prix sous pression ».

Regardez aussi

La production de légumes de serre a augmenté de 9% en Russie

Un projet de serre de 50 hectares en Iran annoncé

Un projet de serre de 50 hectares en Iran annoncé. Dans le district d’Urmia en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *