AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les pastèques se vendent à 25 dirhams le kilogramme ? les explications
Les pastèques marocaines se vendent 14% plus chères Espagne
Pastèques - photo : DR

Les pastèques se vendent à 25 dirhams le kilogramme ? les explications

Les pastèques deviennent inaccessibles pour les consommateurs marocains avec des prix atteignant plus de 25 dirhams le kilogramme, selon le journal Assabah du 11 mai. Cette flambée de prix fait de la pastèque l’un des fruits les plus chers sur le marché , rivalisant avec l’avocat précise le journal.

Selon consonews, l’information tirée de la revue de presse d’Assabah, a fait parler d’elle, en effet les consommateurs se plaignent de ne plus pouvoir se permettre d’acheter une pastèque entière, alors que les années précédentes, les prix étaient beaucoup plus accessibles.

Cette flambée de prix est d’autant plus étonnante que l’année dernière, la pastèque, avait été critiquée après les déclarations d’un prédicateur affirmant que ce fruit était dangereux pour la santé. Cela avait entraîné une baisse de la demande et des conséquences désastreuses pour les agriculteurs et les vendeurs.

En outre, et toujours selon la même source, les autorités ont pris des mesures pour réguler la culture des pastèques, en raison de la rareté de la pluviométrie, de l’assèchement des sources d’eau et de la baisse du niveau de la nappe phréatique. Les agriculteurs ont donc réduit la superficie de leurs cultures, et cela a donc impacté l’offre et la demande.

Mais l’information a depuis été invalidée, comme vous pouvez le voir ici.

Rappelons que le Maroc est le quinzième producteur mondial de pastèques et exporte plus de 218 000 tonnes de ce fruit.

MAJ 15/05/2023
Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *