AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Fin de la subvention de l’irrigation localisée pour les cultures gourmandes en eau !
Maroc : plus de 600.000 ha sont désormais irrigués au goutte à goutte
Photo : DR

Fin de la subvention de l’irrigation localisée pour les cultures gourmandes en eau !

Une décision ministérielle conjointe met fin à la subvention de l’État pour les cultures de la pastèque et de l’avocat.

Alors que la raréfaction de l’eau au Maroc connait une mobilisation générale, le gouvernement a décidé d’exclure les cultures les plus gourmandes en eau de l’aide concernant l’irrigation localisée.

Cette décision conjointe entre les ministres, Mohamed Sadiki ministre de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des eaux et forêts et Fouzi Lekjaa ministre délégué chargé du budget, vient fixer les modalités d’octroi de la subvention pour l’aménagement hydro-agricole dans les exploitations agricoles nous apprends Hespress.

Les cultures désormais non éligibles au programme de soutien à l’irrigation localisée sont les avocatiers, les pastèques et les nouvelles plantations d’agrumes selon un document officiel communiqué par Eco-Actu.

Récemment le ministre de l’agriculture avait déclaré lors d’une réunion de la Chambre des Conseillers, qu’il n’avait pas le pouvoir d’empêcher les agriculteurs d’investir là ou bon leur semble, mais qu’il était possible de les guider à choisir les cultures les plus appropriées, nous précise Hespress.

Cette décision s’inscrit donc dans cet état d’esprit et répond à la problématique longtemps pointée du doigt des cultures gourmandes en eau.

Partager

Regardez aussi

Tokyo fête l’huile d’olive extra vierge lors du JOOP 2024

Célébration de l’huile d’olive extra vierge et de l’excellence en matière de design à Tokyo …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *