AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / L’ONU prévoit de restaurer 1 milliard de terres agricoles non exploitées
ONU prévoit de restaurer 1 milliard de terres agricoles inexploitées
Photo Illustration DR

L’ONU prévoit de restaurer 1 milliard de terres agricoles non exploitées

L’ONU entend restaurer environ 1 milliard de terres agricoles non exploitées.

Les gouvernements du monde entier ont annoncé la restauration conjointe d’un écosystème de la taille de la Chine, dans le cadre d’un programme stratégique de restauration des terres agricoles non exploitées qui sera mis en œuvre au cours des dix prochaines années, selon le service de presse de l’ONU.

Le mouvement mondial pour la restauration et la restauration des écosystèmes sera dirigé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Selon les responsables de l’ONU, cette stratégie est cruciale, en particulier dans la situation actuelle où les pays cherchent à sortir de la pandémie de COVID-19.

Lire aussi : Maroc : Mobilisation d’1 million d’hectares de terres agricoles collectives

Une étude récente de l’agence des Nations Unies et de ses partenaires a révélé que les investissements dans les solutions environnementales doivent tripler d’ici 2030 pour contrer les crises liées au changement climatique, à la biodiversité et à la dégradation des terres.

Par ailleurs, la restauration et la mise en service d’environ 1 milliard d’hectares de terres agricoles devrait accélérer la lutte contre ces fléaux et ainsi appuyer les efforts actuels pour préserver des écosystèmes sains.

De même, selon les initiateurs du programme, la restauration de même 15% des terres prévues sauvera plus de 60% des espèces d’animaux et d’insectes actuellement en danger.

Partager

Regardez aussi

Ph : farmofthefuture

Superficies cultivées : Les agriculteurs américains sont de plus en plus grands

En 2023, les agriculteurs et éleveurs des États-Unis ont assuré plus de 500 millions d’acres …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *