AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / ONSSA : Lancement de la campagne nationale de vaccination du cheptel
Les éleveurs en difficultés malgré les dernières pluies

ONSSA : Lancement de la campagne nationale de vaccination du cheptel

L’ONSSA donne le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination du cheptel.

  • Lancement de la campagne nationale de vaccination de rappel des bovins contre la fièvre aphteuse.
  • Lancement de la campagne nationale de vaccination de rappel du cheptel ovin et caprin contre la peste des petits ruminants (PPR) et la clavelée ovine.
  • Les campagnes de vaccination concernent tous les éleveurs à l’échelle nationale et sont réalisées gratuitement.

Dans le cadre du programme de lutte contre les maladies animales contagieuses et afin de renforcer l’immunité du cheptel national, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) donne, à partir du 18 mars 2022, le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination de rappel des bovins contre la fièvre aphteuse associée à la poursuite de l’opération d’identification des bovins sur l’ensemble du territoire.

Parallèlement, l’Office organise une campagne nationale de vaccination de rappel du cheptel ovin et caprin contre la peste des petits ruminants (PPR) et du cheptel ovin contre la clavelée.

Il est à noter que ces campagnes seront réalisées gratuitement au profit de tous les éleveurs par les services vétérinaires provinciaux de l’Office et les vétérinaires sanitaires mandatés, en collaboration avec les autorités locales et l’Ordre national des vétérinaires.

À titre de rappel, en 2021, l’ONSSA a réalisé deux campagnes généralisées de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse, qui ont touché l’ensemble du cheptel bovin. De même, l’ensemble du cheptel ovin et caprin a été vacciné contre la peste des petits ruminants (PPR) et la clavelée ovine dans le cadre d’une campagne généralisée organisée par l’ONSSA en 2020.

Dans ce cadre, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires invite tous les éleveurs à adhérer à ces campagnes de vaccination en vue de renforcer l’immunité du cheptel et préserver l’état de santé du patrimoine animal.

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.