AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / De nouvelles opportunités pour les olives marocaines

De nouvelles opportunités pour les olives marocaines

Les exportations espagnoles d’olives noires vers les États-Unis chutent de 42,4% en faveur du Maroc.

Les volumes d’olives de table noires d’Espagne exportés vers les États-Unis ont diminué de 42,4% au premier trimestre de l’année par rapport à la même période de l’année précédente, passant de 6,9 ​​mille tonnes à 4,0.

Ainsi, les exportations d’autres pays vers les États-Unis ont augmenté de 16,3%. Les quantités d’olives en provenance d’autres pays que l’Espagne sont passées de 7 à 8,2 mille tonnes. Le Maroc a donc exporté 3 000 tonnes d’olives vers les USA, soit plus de 33% que les quantités habituelles.

L’Egypte quant à elle a envoyé 1 200 t , soit une hausse de  50%, alors que la Turquie a augmenté ses exportations de 82,3% avec une quantité de 400 000 tonnes.

Cette situation est particulièrement préoccupante pour l’Espagne d’autant plus que l’on s’attendrait à une baisse encore plus importante dans les mois à venir en faveur de pays concurrents comme le Maroc.

Antonio de Mora, secrétaire général de l’ASEMESA  (L’Association Espagnole des Exportateurs et des Industriels des Olives de Table), réitère sa préoccupation et demande à toutes les administrations, et en particulier à la Commission européenne, de défendre le secteur au niveau politique.

Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *