Accueil / Actualités / Actu internationales / Agrumes: Levée de la suspension d’exportation vers les Etats-Unis
image_not_found

Agrumes: Levée de la suspension d’exportation vers les Etats-Unis

Levée de la suspension des exportations d’agrumes marocains  vers les Etats Unis d’Amérique à partir du 13 octobre 2016.

C’est désormais officiel, les exportations d’agrumes marocains vers le marché américain ont repris le jeudi 13 octobre d’après un communiqué de l’ONSSA.

Cette reprise survient après une suspension qui durait depuis le mois de février 2016 et qui avait son origine dans la présence de quelques larves de cératite, dite « mouche méditerranéenne » dans un lot de clémentine exporté vers les Etats-Unis. Une information alors révélée en exclusivité sur AgriMaroc.ma.

Depuis cette suspension, plusieurs réunions et échanges de lettres ont eu lieu entre l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) et l’Autorité Phytosanitaire Américaine (APHIS) pour y mettre fin.

A la lumière de ces échanges, les deux parties ont convenu de la mise en place d’un plan d’action opérationnel de gestion de cette mouche. Ce plan signé en juin 2016, auquel a adhéré toute l’Interprofession agrumicole «Maroc Citrus», détaille les mesures phytosanitaires supplémentaires à mettre en place pour éviter la présence de cette mouche dans les agrumes exportés.

Aussi, et suite à la visite d’audit effectuée par les experts américains, en septembre 2016 aux différents sites de production au Maroc, il a été noté que les dispositions dudit plan sont respectées conduisant ainsi l’autorité phytosanitaire américaine à ordonner le 13 octobre 2016 la levée de cette suspension.

Il est à signaler que les exportations d’agrumes marocains vers ce pays ont atteint durant les campagnes 2013-2014 et 2014-2015 une moyenne annuelle de 44.000 Tonnes.

Ph:DR

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *