Accueil / Actu Entreprises / La fondation OCP lance des projets de développement agricole au Cameroun
La fondation OCP lance des projets de développement agricole au Cameroun

La fondation OCP lance des projets de développement agricole au Cameroun

La fondation OCP lance des projets de développement agricole au Cameroun

La Fondation OCP, affiliée au bureau marocain des phosphates, a inauguré deux projets agricoles: l’élaboration d’une carte de fertilité des sols au Cameroun et la construction d’un laboratoire d’analyse des sols et des engrais à Yaoundé.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu le jeudi 13 février dans la capitale camerounaise. Des fonctionnaires du ministère camerounais de l’Agriculture et du Développement rural ont assisté à la cérémonie. Ainsi, le projet de carte de fertilité des sols couvrira une zone pilote de 100 000 hectares dans le nord et le centre du Cameroun.

La Fondation OCP a offert au ministère camerounais plusieurs appareils pour l’analyse des sols, des pick-up et des motos. Par ailleurs, ces derniers permettent d’atteindre les zones les moins accessibles pour la collecte d’échantillons de sols et d’autres équipements et matériaux avancés.

Les projets font partie de l’accord de partenariat signé par la Fondation OCP et le ministère camerounais en novembre 2018. En effet, l’accord vise à développer le secteur agricole au Cameroun à travers le renforcement des compétences techniques et scientifiques des cadres camerounais. Egalement, il vise la modernisation des équipements de la Direction camerounaise de la réglementation et du contrôle qualité des produits agricoles (DRCQ). Par ailleurs, la fondation marocaine formera plus de 130 cadres du ministère camerounais. Ceci se fera dans divers domaines liés à la fertilité des sols et à la fertilisation des cultures.

Ainsi, une première formation en contrôle qualité des engrais pour cinq cadres et techniciens de laboratoire de la DRCQ a déjà eu lieu à Jorf Lasfar au Maroc. À terme, la fondation offrira neuf cours de formation dans des domaines tels que la fertilisation raisonnée, les systèmes d’information géographique (SIG) et la cartographie des sols.

Regardez aussi

Cultures maraîchères : Al Moutmir dresse un bilan satisfaisant pour cette campagne

Cultures maraîchères : L’OCP dresse un bilan satisfaisant pour Al Moutmir

Les plateformes de démonstration des cultures maraichères, levier pour une agriculture moderne, durable et résiliente. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *