Accueil / Actualités / Actu internationales / Myrtilles: Plus 30% de rentabilité avec nouveau système de récolte

Myrtilles: Plus 30% de rentabilité avec nouveau système de récolte

Espagne: Un nouveau système de récolte de myrtilles permet d’améliorer la rentabilité de 30%.

Une nouvelle invention révolutionne les techniques de récolte des myrtilles en Espagne. Elle a été brevetée par Juan José López qui a réussi en quelques mois à introduire 11 000 kits à Huelva et a commencé à exporter la nouvelles technologie vers la Californie.

Avec près de 3 000 hectares plantés, Huelva est actuellement la province qui possède la plus grande production de myrtilles en Espagne, ainsi que la plus grande zone de production en Europe pour la récolte du début du printemps.

96% des exportations de ce fruit sont destinées à l’Union européenne (UE), principalement en raison de la demande croissante dans les pays d’Europe du Nord. La production de Huelva se distingue également de celle des autres régions productrices, principalement parce que sa méthodologie de production est adaptée à celle des autres fruits rouges cultivés dans la province.

L’essor de ce fruit, ainsi que l’intérêt du secteur à améliorer sa qualité, compte tenu des exigences de plus en plus élevées des marchés et des consommateurs européens, se traduisent par des améliorations continues dans la gestion des cultures, y compris l’invention d’un système qui révolutionne la façon dont le fruit est récolté.

Son inventeur, et celui qui l’a breveté, est l’entrepreneur né à Huelva, Juan José López Fernández  âgé de 38 ans et originaire de Cartaya. López est également le fondateur de la société Frutinbag, responsable, entre autres, de la fabrication et de la commercialisation de ce nouveau produit. En quelques mois seulement, ils ont réussi à introduire un total de 11 000 de ces kits à Huelva. Des exportations vers d’autres régions productrices, comme la Californie, le Mexique ou le Portugal. 

Les principaux producteurs de myrtilles au monde misent sur ce nouveau système après avoir constaté les résultats prometteurs des tests réalisés.

Juan José López lui-même s’est déclaré satisfait des résultats et de la mise en œuvre du nouveau système qui, selon ses propres termes, “révolutionne la façon dont les fruits sont récoltés“. Sa mise en œuvre permet d’atteindre trois objectifs fondamentaux: d’une part, «faciliter le travail du préparateur, améliorer la productivité et apporter plus de confort, d’agilité et d’ergonomie, ce qui accroît l’efficacité et la sécurité».

Deuxièmement, le système garantit que les fruits récoltés «sont aussi protégés que possible des dommages», ce qui permet d’atteindre les étagères et les tables des consommateurs «répondant aux normes de qualité les plus élevées».

Troisièmement, López affirme que «la productivité et la rentabilité des cultures de myrtilles augmentent d’environ 30% par rapport au système de récolte traditionnel».

Pour Miguel Pérez, représentant de Frutinbag, les objectifs du nouveau système sont de «garantir la fourniture de fruits de qualité supérieure, d’améliorer les conditions de travail des cueilleurs et de stimuler la productivité et la rentabilité du producteur».

“Nous croyons que cela va changer le modèle actuel de récolte de myrtilles, qui n’avait pas évolué depuis des années”, explique-t-il. L’entreprise travaille aussi sur la possibilité d’adapter ce mécanisme de récolte à d’autres fruits.

Avec huelvainformacion

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *