Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : le secteur agricole montre des signes prometteurs après de fortes pluies
Maroc secteur agricole pluies
Maroc : le secteur agricole montre des signes prometteurs après de fortes pluies.

Maroc : le secteur agricole montre des signes prometteurs après de fortes pluies

Le secteur agricole du Maroc montre des signes prometteurs après de fortes pluies.

Le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a déclaré cette semaine que la saison agricole 2020-2021 du Maroc montrait des signes d’une année de récolte abondante.

À la date du 22 janvier, les agriculteurs marocains ont déjà cultivé 5,35 millions d’hectares (ha) de cultures d’automne, une augmentation notable par rapport aux chiffres de l’année dernière. La superficie cultivée, qui comprend 9% de terres agricoles irriguées, marque une augmentation de 9% par rapport à la saison dernière, a noté le ministre.

Lire aussi : Maroc : l’Ukraine pourrait bientôt devenir le premier fournisseur de blé

De même, M. Akhanouch a déclaré que les terres agricoles mécaniques couvraient 94% de la superficie cultivée. Au total, plus de 1.193 millions de quintaux de semences approuvées ont été vendus. Il a précisé que la surface cultivée atteint environ 4,88 millions d’hectares, dont 9% irrigués, qui sont notamment consacrés aux céréales d’automne (4,2 millions d’hectares). Par ailleurs, 51.800 ha ont été ensemencés au cours de la période du 15 au 21 janvier 2021, principalement constitués de céréales (89%).

Dans le cadre du programme de multiplication des céréales d’automne, une superficie de 51 082 ha a été cultivée. Sur une superficie estimée à 173.560 ha, les principales espèces cultivées étaient les haricots (56%), les lentilles (21%) et les pois (20%). Les légumes d’automne, quant à eux, occupent une superficie de 100.900 ha.

Pour les cultures sucrières, les betteraves sucrières sont programmées pour une superficie estimée à 53.600 ha, contre 56 ha enregistrés la saison dernière. 86% de cette superficie a été cultivée tandis que la plantation à 100% de monogermes a été réalisée.

Pour la canne à sucre, une superficie de 12.423 ha est ensemencée, dont 2.500 ha programmés pour cette saison, dont 1.737 ha plantés à l’automne (1.209 ha à El Gharb et 528 ha à Loukkos).

Regardez aussi

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

« Une culture plus élevée empêche de nombreux agents pathogènes d’atteindre la plante ». Et si la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *